150 postes sont à pourvoir chez Cloud Temple

Cloud Temple recrute aussi bien en Ile-de-France qu'en régions. Crédit. D.R.

Cloud Temple recrute aussi bien en Ile-de-France qu'en régions. Crédit. D.R.

Spécialisée dans le cloud et l'externalisation d'applications critiques, Cloud Temple recherche 60 profils techniques d'ici la fin de l'année avec une dynamique forte en Ile-de-France et une présence renforcée dans le Grand-Ouest et dans le Sud-Est de la France. 90 personnes ont déjà été engagées courant 2017.

Pour accompagner son développement, Cloud Temple, spécialisé dans le cloud et l'externalisation d'applications critiques a prévu d'atteindre un effectif de 150 personnes en 2017. Après avoir réalisé 90 embauches depuis le début de l'année, l'entreprise, dont le siège social est basé à Nanterre entend engager 60 collaborateurs aux profils techniques pour son agence des Hauts-de Seine ainsi qu'en région. Des postes sont à pourvoir à Tours, Nantes, Lyon et Caen. Sont concernés, des ingénieurs réseaux et sécurité, des administrateurs système et réseaux, des chefs de projet, ainsi que des Scrum masters.

Le groupe recherche également des développeurs, des ingénieurs en opérations cloud, des gestionnaires des contrats de service (Service delivery manager) ainsi que des spécialistes de la téléphonie. Pour faire valoir ses compétences, la lettre de motivation restera un élément de candidature à part entière. « Contrairement à d'autres entreprises, je suis plus sensible à la lettre qu'au CV, parce qu'encore une fois les qualités humaines et l'envie de travailler avec nous priment», souligne Franck Dubray, PDG de l'entreprise dans un communiqué.

Cloud Temple fait partie du groupe Dragonfly, également actif - via sa filiale Intrinsec - dans le domaine de la sécurité des systèmes d'information. Présente, avec 8 datacenters, en France et en Afrique du Nord, la société vise un objectif de 100 M€ de chiffre d'affaires en 2020. En 2015, Cloud Temple Tunisia, signait un partenariat avec l'opérateur télécoms Ooredoo Tunisie pour développer son éventail d'offres collaboratives et télécoms en SaaS.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité