17% seulement des PME de moins de 100 postes sont passées au cloud computing

Commandée par Dell et Intel, une étude européenne (*) scrute les besoins des PME de moins de 100 salariés en matière de cloud computing. La France est à la traîne, alors que serveurs et stockage sont des clés de l'expansion d'une entreprise.

Premier constat de l'étude, les petites PME (moins de 100 postes) sont fortement dépendantes de leur équipement IT. Deux tiers d'entre elles l'affirment. 5% seulement des dirigeants interrogés se verraient fonctionner sans technologie. Pourtant, si elles veulent croître, elles doivent développer leur infrastructure IT. Le cloud computing est une réponse. Mais son adoption est loin d'être établie dans ce segment d'entreprises.

17% seulement de ces PME ont une infrastructure basée sur le cloud, elles ont investi dans des serveurs et du  stockage. Aller plus loin, nécessite de résoudre les questions de sécurité et de confidentialité. Ces entreprises devraient adopter des solutions hybrides dans les années à venir, avec du cloud pour certains développements, mais en gardant leur infrastructure classique.

Et la France ?

En France,  12% des petites PME utilisent actuellement du cloud, 23% ont un projet à trois ans. A contrario, 22% d'entre elles n'ont aucune intention de migrer vers du cloud dans un avenir proche. 26% des sociétés française (dans ce segment) utilisent un serveur unique, 29% en possèdent entre 2 et 4. 14% des petites PME française n'ont pas de serveur du tout.

Dernière notation pour la France, la dépense informatique moyenne est de 29 000 euros, alors que la moyenne des pays étudiés se situe à 35 000 euros. D'après l'étude, 11% des petites PME en Europe dépensent plus de 100 000 euros pour leur IT par an, 17% entre 40 et 100 000, 26% de 10 à 40 000, 17% de 5 à 10 000, 29% moins de 5 000 euros.

La fonction IT est assurée d'abord par les patrons de l'entreprise, 58% des réponses, 85% pour les entreprises de moins de 24 salariés. Les DSI, dans 42% des cas, et les DAF dans 10% des cas, décident des investissements IT pour les sociétés au-delà de 25 salariés. En deça, c'est 12% de DSI et 2% les DAF.

Serveur quand tu nous tiens

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

IT : panique sur le business model

IT : panique sur le business model

Le secteur du numérique n'a jamais cessé de faire évoluer son business model depuis sa montée en puissance dans les années 70. Mais, ce qui se passe actuellement - notamment avec l...

Les silver technologies,  une opportunité en or

Les silver technologies, une opportunité en or

Depuis un an à peine, tout s'accélère : nombre de fournisseurs et distributeurs IT se positionnent comme acteurs de la "silver économie". Il faut dire que les prévisions de croissa...

Publicité