Antoine Coutant prend en main l'offre cybersécurité de Systancia

Antoine Coutant a été responsable technique du centre d’évaluation de la sécurité des technologies de l’information (CETSI) d’Amossys et d'OBS avant de rejoindre Systancia. (Crédit photo : DR)

Antoine Coutant a été responsable technique du centre d’évaluation de la sécurité des technologies de l’information (CETSI) d’Amossys et d'OBS avant de rejoindre Systancia. (Crédit photo : DR)

Afin d'assurer la conformité et l'efficacité de son offre de sécurisation des SI au niveau mondial, Systancia a confié à Antoine Coutant, tout juste recruté au poste de directeur de la cybersécurité, la tache de composer une équipe dédiée. Ce spécialiste de la sécurité informatique a notamment fait ses armes au ministère de la Défense et au CESTI d'OBS.

Systancia structure son activité cybersécurité sous la houlette d'Antoine Coutant. Ce dernier, nommé au poste de directeur de la cybersécurité, a pour première mission de garantir la conformité et l'efficacité des offres existantes de Systancia, AppliDis Fusion (virtualisation) IPdiva Secure (sécurisation du SI) et IPvida Care (gestion des accès), vis-à-vis des différentes réglementations en vigueur à l'internationale. Il va ainsi composer une équipe chargée d'éplucher ces solutions pour débusquer les moindres failles. « Il est essentiel d'avoir perpétuellement une longueur d'avance afin que Systancia reste un éditeur de confiance », estime Antoine Coutant.

En parallèle, le dirigeant va renforcer l'accompagnement des clients et partenaires de la société sur les thèmes de la sécurité informatique en multipliant les formations. A travers cette démarche, Systancia souhaite que ses solutions deviennent des références en termes de sécurité au niveau mondial.

En tant que spécialiste de la sécurité des SI, Antoine Coutant était donc tout indiqué pour cette tâche. Avant de rejoindre Systancia, il était responsable technique du centre d'évaluation de la sécurité des technologies de l'information (CESTI) d'Amossys depuis 2011. Il avait auparavant occupé un poste similaire chez OBS. Issu d'une formation Arts et Métiers, il a fait ses armes au ministère de la Défense, au sein de son laboratoire de recherche et de développement.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité