Azure : l'option paiement à l'usage fermée aux nouveaux clients

Plus d'option pay-as-you-go pour les nouveaux clients d'Azure à travers le contrat MPSA destiné aux entreprises de plus de 250 utilisateurs. (crédit : Pixabay)

Plus d'option pay-as-you-go pour les nouveaux clients d'Azure à travers le contrat MPSA destiné aux entreprises de plus de 250 utilisateurs. (crédit : Pixabay)

Dans quelques jours, les nouveaux clients d'Azure ayant souscrit un contrat MPSA auprès de Microsoft ne disposeront plus de l'option paiement à l'usage sur le cloud public. Ils seront dirigés à la place vers le programme Cloud Solution Provider. Rien de changé en revanche pour les entreprises utilisant déjà les services Azure.

A partir du 1er février prochain, Microsoft change le mode de facturation pour certains clients de son cloud Azure. Cette modification concerne les entreprises ayant souscrit un contrat MPSA (Microsoft Products and Services Agreement) et qui vont acheter pour la première fois un service Azure. Ces clients ne pourront plus accéder au paiement à l'utilisation (option « pay-as-you-go »). A la place, ils seront dirigés vers le programme CSP, Cloud Solution Provider, dans le cadre duquel des partenaires proposent des solutions à valeur ajoutée [et donc plus onéreuses], explique Microsoft dans un billet. Le contrat MPSA s'adresse aux entreprises réunissant au moins 250 utilisateurs. Disponible au niveau mondial depuis juillet 2015, il est sensé, selon selon l'éditeur, simplifier l'achat de services en ligne et de logiciels en remplacement du contrat Select Plus.AdTech Ad

Microsoft explique la suppression du paiement à l'utilisation pour les nouveaux clients d'Azure par sa volonté de créer des synergies entre ses trois stratégies commerciales : les partenariats à valeur ajoutée portant sur des offres intégrant des technologies avancées (par exemple sur des scénarios de maintenance prédictive incluant des aspects IoT), le web en self-service et, enfin, les contrats ouverts signés entre les clients et Microsoft à l'échelle d'une entreprise, à partir de 500 utilisateurs ou terminaux.

En revanche, il n'y a rien de changé pour les clients qui utilisent déjà les services cloud de Microsoft à travers un contrat MPSA. Ils accéderont toujours à cette option « pay-as-you-go » sur Azure.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité