Carlo Purassanta prend la présidence de Microsoft France

Après 4 années à la tête de Microsoft Italia, Carlo Purassanta revient dans l'Hexagone pour présider la filiale française. (crédit : D.R.)

Après 4 années à la tête de Microsoft Italia, Carlo Purassanta revient dans l'Hexagone pour présider la filiale française. (crédit : D.R.)

Le nouveau président de Microsoft France, Carlo Purassanta, connaît bien la filiale. Il a dirigé sa division Services pendant deux ans. Il succède à Vahé Torossian qui, de son côté, devient président de Microsoft pour la région Europe de l'Ouest.

Microsoft France change de tête. Carlo Purassanta vient d'être nommé président de la filiale en remplacement de Vahé Torossian qui succède à Eric Boustouller comme président de la région Europe de l'Ouest pour Microsoft. A 45 ans, Carlo Purassanta revient donc dans l'Hexagone après avoir dirigé pendant près de 4 ans la filiale de l'éditeur de Redmond en Italie. Ce francophone a en effet piloté la division Services de Microsoft France pendant deux ans, de 2011 à 2013. En Italie, il s'était particulièrement impliqué dans l'écosystème du numérique en occupant diverses fonctions, au comité de pilotage de la Fédération industrielle italienne pour la promotion du développement de l'économie numérique, ainsi qu'au sein de la chambre de commerce américaine et de l'école de commerce du Politecnico di Milano. A la tête de Microsoft France, Carlo Purassanta dit vouloir être « l'acteur de référence de la transformation numérique des entreprises » et « démocratiser l'intelligence artificielle ». Il évoque aussi le renforcement de la « contribution sociétale » de Microsoft, « tant auprès des jeunes qu'en matière de confiance dans le numérique ».

Les initiatives de Microsoft pour occuper une place de référence en France ont régulièrement suscité des remous. Parmi les derniers en date, celui portant sur le renouvellement du contrat - surnommé open-bar - entre Microsoft Irlande et le ministère de la Défense (désormais ministère des Armées). L'an dernier, c'est une décision de partenariat entre le ministère de l'Education Nationale et l'éditeur américain qui était constestée pour n'avoir pas donné lieu à une procédure de marché public.


Vahé Torossian avait été nommé DG de Microsoft France en juillet 2016, puis président en septembre. (crédit : D.R.)

AdTech Ad

Quant à Vahé Torossian, qui dirigeait la filiale française depuis un peu plus d'un an, il reprend les fonctions de président de Microsoft Europe de l'Ouest qu'occupait Eric Boustouller, ce dernier venant de quitter Microsoft pour prendre la direction générale du groupe français Solocal Group (anciennement pages jaunes). Eric Boustouller fut également président de Microsoft France pendant 7 ans, avant de céder sa place à Alain Crozier.

Vahé Torossian évolue depuis 25 ans chez Microsoft. A la tête de la filiale française, il a notamment signé un partenariat autour de l'intelligence artificielle avec Station F, l'incubateur de start-ups créé à l'initiative de Xavier Niel. Il a également inauguré le campus remanié de Microsoft à Issy-les-Moulineaux.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Publicité