Cloud Computing : la grande majorité des revendeurs aura bientôt franchit le pas

En 2020, le  marché mondial du cloud computing devrait représenter 160 Md$ de chiffre d'affaires. Crédit photo : D.R.

En 2020, le marché mondial du cloud computing devrait représenter 160 Md$ de chiffre d'affaires. Crédit photo : D.R.

A en croire Context, près de la moitié des revendeurs IT encore absents du marché du cloud se préparer à y entrer. Pour ceux qui ont déjà franchi le pas, le SaaS représente la principale source de croissance dans l'informatique hébergée.

Le commerce de services de cloud computing progresse à grand pas chez les revendeurs IT. Dans le monde, ils seraient déjà 37% à s'être lancés dans cette activité, à en croire l'étude réalisée par Context auprès de 8500 professionnels de l'IT répartis entre Europe, les Etats-Unis et huit autres pays. Par ailleurs, nombre de ceux qui n'ont pas encore franchi le pas se prépareraient à le faire rapidement. Ils représentent près de 50% de l'échantillon étudié. L'enthousiasme est donc bien là mais des freins à cette motivation existent aussi. Parmi les sociétés intéressées par la revente de services hébergés, 35% indiquent que la demande ne justifie pas toujours les investissements à consentir. Elles sont aussi 19% à pointer des problèmes de sécurité et 14% à souligner la complexité de cette évolution de leur modèle.

Les services de sauvegarde sont les plus revendus

« A mesure que la demande augmente, les fournisseurs et les grossistes devront eux aussi accroître leurs efforts pour faire monter les partenaires en compétences. Le SaaS est un domaine ou 40% des revendeurs estiment que des formations leur seraient les plus profitables », indique Adam Simon, le directeur général de Context. La fourniture de logiciels en mode hébergé et l'IaaS sont deux grands types de services que plus de 10% citent parmi les trois secteurs sur lesquels ils misent pour faire croître leur activité globale. Lorsque l'on interroge ceux qui proposent déjà des services cloud, on constate que c'est dans le SaaS qu'ils rencontrent la plus forte croissance (16% des réponses), contre 14% pour l'IaaS. Dans les détails, les services cloud les plus revendus sont la sauvegarde (53%), le stockage (47%) et les applications métiers (35%).

Sans surprise, les services cloud proposés par les revendeurs IT portent le plus souvent la marque de leurs fournisseurs. Ils sont hébergés par ces derniers dans 54% des cas et par les grossistes dans 30% des cas.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité