Coriolis Telecom mène une campagne de pub TV à double objectif

« Coriolis fait de la publicité à la télé depuis 10 ans environ avec, en moyenne, deux campagnes par an », précise François Richard, le directeur de la stratégie de Coriolis Telecom.

« Coriolis fait de la publicité à la télé depuis 10 ans environ avec, en moyenne, deux campagnes par an », précise François Richard, le directeur de la stratégie de Coriolis Telecom.

L'opérateur Coriolis communique à travers deux spots télé visant à promouvoir ses magasins auprès des particuliers tout en les faisant mieux connaître des revendeurs en vue d'en affilier certains. D'ici trois ans, l'enseigne espère avoir multiplié par deux le nombre de ses points de présence.

Depuis le 28 août et jusqu'au 10 septembre, le groupe Coriolis diffuse des spots publicitaires sur TF1, France 2, France 5, BFM TV et d'autre chaines de la TNT. A la différence de sa campagne télé de mars dernier qui vantait son offre fibre auprès des entreprises, celle qui se déroule actuellement met en avant les boutiques Coriolis Telecom et les offres qu'elles proposent, principalement aux particuliers. La nouvelle salve de communication (environ 400 passages prévus) s'articule autour de deux productions de 30 secondes chacune. L'une promeut les forfaits télécoms que les familles peuvent trouver dans les magasins, l'autre insiste sur les services de proximité qui y sont proposés (réparation de mobiles, vente de téléphones neufs et reconditionnés, forfaits...). Le narrateur et principal acteur de ces films est encore une fois Pierre Bontemps, le fondateur du groupe Coriolis. Sa visibilité sur les écrans vise à mieux identifier l'entreprise et à humaniser la relation avec le client.

Passer de 200 à 400 boutiques d'ici trois ans

La campagne que s'offre actuellement Coriolis Télécom a aussi pour but de mieux se faire connaître auprès de revendeurs pour les inciter à s'affilier. Les 200 boutiques qui arborent actuellement les couleurs de Coriolis en France sont en effet dirigées par des entrepreneurs indépendants. Développé de la sorte depuis 1996, le réseau de points de vente portait il y a encore peu de temps le nom de Telephone Store. L'ensemble des magasins a changé de nom entre mars et août derniers. Objectif : mieux capitaliser sur la marque Coriolis à travers laquelle le groupe mène non seulement une activité d'opérateur mais aussi de grossiste en terminaux mobiles. Le mois de septembre était donc une période tout indiquée pour communiquer, puisqu'il intervient peu de temps après le renommage du réseau et au moment de la rentrée de classe.

« D'ici trois ans, nous ambitionnons de disposer d'environ 400 magasins », indique François Richard, le directeur de la stratégie de Coriolis Telecom. En 2016, près de 40 points de présence ont été ouverts. Le même objectif est poursuivi pour cette année, 20 nouvelles boutiques ayant déjà été ouvertes depuis le mois de janvier.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Publicité