Dell réduirait les objectifs de ses partenaires en matière de revente de services

D'après, Marius Haas, le directeur commercial de Dell en EMEA, les ventes indirectes du fournisseur dépasseront 60% de son chiffre d'affaires d'ici 2020 Crédit photo : D.R.

D'après, Marius Haas, le directeur commercial de Dell en EMEA, les ventes indirectes du fournisseur dépasseront 60% de son chiffre d'affaires d'ici 2020 Crédit photo : D.R.

Les partenaires Titanium de Dell pourraient voir le chiffre d'affaires minimum qu'ils doivent dégager en revente de services passer de 6 à 3 M$ par an. Les revendeurs Platinium et Gold devraient aussi bénéficier d'un abaissement de seuil.

Dell fixe aux membres de son programme partenaires des objectifs à atteindre en matière de revente de matériels, de logiciels et de services. Dans ce dernier domaine, nombre de ses revendeurs certifiés peineraient à dégager le niveau de chiffre d'affaires minimum requis. D'après nos confrères de CRN, Dell aurait donc décidé de revoir à la baisse les seuils à franchir. Dans quelques jours, il devrait annoncer que ses partenaires Titanium n'auront plus à dégager 6 M$ de chiffre d'affaires par an en matière de revente de services mais 3 M$. Le texans devrait également faire un geste envers ses partenaires Platinium et Gold, sans que l'on sache encore si la réduction atteindra aussi 50% des objectifs en vigueur jusqu'ici.

Dell vise 60% de ses revenus via le channel d'ici 2020

Dix ans après s'être lancé dans une stratégie de ventes indirectes, Dell réalise environ 46% de ses ventes, soit 65 Md$, à travers son réseau de revendeurs certifiés et des professionnels de l'IT qu'il ne suit pas directement. Au cours du forum organisé par le cabinet d'études Canalys entre les 3 et 5 octobre, Marius Haas, le directeur commercial du fournisseur pour la zone EMEA, a indiqué que l'objectif était de faire passer la part des partenaires dans les revenus de Dell à plus de 60% d'ici 2020. Au cours du trimestre dernier, 160 000 projets ont été renseignés par les partenaires de Dell dans l'outil d'enregistrement d'affaires qu'il met à leur disposition.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Publicité