DFM rachète ALIORsys pour renforcer sa filiale Proserve

Dan Djorno, l’un des trois co-fondateurs du groupe DFM, confirme l’intérêt du groupe francilien pour une acquisition dans le domaine de l'impression dans la région Nord. (Crédit D.R)

Dan Djorno, l’un des trois co-fondateurs du groupe DFM, confirme l’intérêt du groupe francilien pour une acquisition dans le domaine de l'impression dans la région Nord. (Crédit D.R)

Le groupe francilien DFM compte sur l'acquisition d'ALIORsys pour renforcer son activité dans le domaine de l'infogérance. Fort de cette acquisition et de celle qu'il prévoit de réaliser dans le courant de ce semestre, son chiffre d'affaires devrait atteindre les 30 M€ en 2017.


Le groupe DFM renforce ses compétences en infogérance, délivrées par sa filiale Proserve, avec l'acquisition d'ALIORsys. Les neuf salariés de cette société basée à Montreuil (93) vont rejoindre le siège de l'acquéreur à Créteil (94) dès la semaine prochaine. Ce sera aussi le cas du dirigeant d'ALIORsys qui prend des fonctions commerciales au sein de Proserve. Les collaborateurs de l'entreprise rachetée disposent notamment de certifications sur les offres de Microsoft (Office 365, Azure...). Avec eux, l'effectif total de Proserve passe à 21 personnes.

En 2015, ALIORsys a réalisé un chiffre d'affaires d'1 M€. De son côté, DFM a dégagé 20 M€ de revenus, soit 11% de plus qu'en 2014. L'activité impression a représenté 14 M€, contre 4 M€ pour l'activité télécoms menée par la filiale Voxea, et 2 M€ pour Proserve. Cette année, l'objectif de DFM est de porter la part de Proserve à 20% de son chiffre d'affaires, indique Dan Djorno, l'un des trois co-fondateurs du groupe.

Une prochaine acquisition dans le nord de la France

L'opération de croissance externe que vient de mener DFM va contribuer à lui permettre de dégager 30 M€ de chiffre d'affaires à l'horizon 2017. Jusqu'ici, l'entreprise ne prévoyait d'atteindre ce cap qu'à l'horizon 2020. Ce changement de calendrier s'explique surtout par le fait que DFM devrait annoncer une nouvelle acquisition durant le semestre en cours. L'opération visera, cette fois-ci, à renforcer l'activité impression du groupe dans le nord de la France. Dan Djorno explique cette nécessité : « beaucoup de nos clients de dimension nationale disposent de sites dans cette région et réclament de plus en plus que nous les y accompagnons ». Une tendance que le dirigeant observe sur tout le territoire national et qui devrait amener le groupe DFM à renforcer son maillage territorial dans d'autres régions dès les mois à venir.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité