Elanz rachète Neuros et ses compétences autour de Drupal

« Nous allons mettre en place une direction technique dédiée à Drupal pour offrir davantage de répondant aux demandes de nos clients. »

« Nous allons mettre en place une direction technique dédiée à Drupal pour offrir davantage de répondant aux demandes de nos clients. »

L'ESN Elanz compte sur l'acquisition de Neuros pour apporter une réponse plus large aux problématiques de transformation digitale des entreprises et attirer davantage de jeunes ingénieurs.

Les talents sont le nerf de la guerre pour les sociétés de services IT et les acquisitions sont un bon moyen pour pallier la difficulté de les recruter. Le rachat de Neuros Consulting par l'ESN Elanz illustre, s'il en est besoin, cet état de fait. Fondé il y a 15 ans, l'acquéreur est une société de développeurs regroupant des compétences sur de nombreux langages de programmation. Créé il y a une dizaine d'années, Neuros se spécialise de son côté sur Drupal. Nombre d'entreprises font appel à ce CMS open source pour les aspects front office de leurs projets de digitalisation de l'expérience client. « Nous étions déjà capables d'intervenir sur ces problématiques, mais pas sur un modèle industrialisé », explique Hubert André, le président du groupe Elanz. Autrement dit, l'ESN se positionnait en régie faute de pouvoir disposer d'assez de compétences pour travailler au forfait.

Les jeunes talents attirent les jeunes talents

Avec son effectif de 25 personnes, Neuros apporte donc à Elanz les troupes supplémentaires dont elle avait besoin. Un apport qui fait passer l'effectif du groupe au-delà des 250 salariés. Cerise sur le gâteau, ces nouveaux collaborateurs sont de jeunes ingénieurs qui devraient contribuer à améliorer l'attractivité d'Elanz, estime Hubert André : « Les moins de trente ans fonctionnent beaucoup en réseau. Il est donc nécessaire d'employer des jeunes passionnés pour attirer des jeunes passionnés. »

Un nouvel ensemble de 25 M€ de chiffre d'affaires

Désormais filiale du groupe Elanz, Neuros Consulting a été rebaptisé Neuros Digital. Ses salariés vont prochainement déménager à La Garenne-Colombes (92) où se trouve le siège de l'acquéreur. Par la suite, ils devraient aussi plancher sur des projets de plus grande envergure que ceux sur lesquels ils travaillaient jusqu'ici. Historiquement, Neuros cible plutôt les entreprises du mid-market qui lui ont permis de réaliser 2,7 M€ de chiffre d'affaires. Affichant 22 M€ de revenus, Elanz est davantage orienté vers les grands comptes.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité