Etats-Unis : Microsoft monétise son service Outlook.com avec une version premium

Moyennant 20$ (jusqu'à fin mars), les utilisateurs allergiques à la publicité vont pouvoir souscrire à la version premium d'Outlook.com.

Moyennant 20$ (jusqu'à fin mars), les utilisateurs allergiques à la publicité vont pouvoir souscrire à la version premium d'Outlook.com.

La monétisation des services vient de gagner Outlook.com chez Microsoft. Une version premium de la messagerie en ligne vient de sortir de sa phase bêta. Elle propose cinq comptes et des adresses personnalisées, pour 20 dollars par an dans un premier temps.

Microsoft vient d'officialiser une version premium de sa messagerie en ligne Outlook.com qui se limite pour l'instant aux Etats-Unis, ainsi que le regrette Thurrott.com qui en a suivi les progrès pendant presque un an, en bêta. Exempte de publicité, elle fournit 5 boîtes de réception, supporte les adresses personnalisées et coûtera 20 dollars par an à ceux qui s'enregistreront avant fin mars. Au-delà de cette date, elle coûtera 50 dollars par an. Microsoft proposait déjà une version d'Outlook.com sans publicité pour 20 dollars/an.

Outlook.com Premium semble s'adresser aux petites entreprises et aux familles qui ont besoin de cinq comptes de messagerie. Pour les adresses personnalisées, le nom de domaine sera gratuit la première année et coûtera 10 dollars ensuite. Ceux qui disposent déjà d'un domaine pourront l'utiliser avec le service gratuitement. Lorsqu'il faudra renouveler l'abonnement, les utilisateurs qui ont bénéficié du prix discount paieront 30 dollars (20 pour le service et 10 pour le nom de domaine s'il y en a un), sauf si Microsoft décide d'augmenter le prix. Auquel cas, l'éditeur précise qu'il indiquera les changements de tarifs.

Voilà plusieurs années que Microsoft incite les utilisateurs à s'abonner mais avec le lancement de Windows 10 et son nouveau modèle de distribution, la firme de Redmond a accéléré ses efforts autour des abonnements et des programmes ciblant les particuliers, comme le service de streaming musical Groove. Cela s'applique maintenant à Outlook.com Premium. Microsoft n'a pas fait mystère de ses intentions. En juillet 2016, son CEO Satya Nadella a indiqué à Wall Street que, pour faire croître son activité OS, il allait développer la monétisation au travers de services sur sa plateforme Windows unifiée.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers » prouvent une fois de plus la...

Publicité