Google for Work gratuit pour les entreprises sous contrat avec un concurrent

Romain Hervé est le co-fondateur de la SSII Cirruseo, intégrateur certifié Premier pour Google for Work en France. Cinq de ses techniciens ont suivi une formation certifiante de Google. (Crédit D.R)

Romain Hervé est le co-fondateur de la SSII Cirruseo, intégrateur certifié Premier pour Google for Work en France. Cinq de ses techniciens ont suivi une formation certifiante de Google. (Crédit D.R)

Relayé en France par l'intégrateur Cirruseo, Google lance une opération de gratuité visant à recruter une cinquantaine de clients Google for Work d'ici fin avril.


Il y a trois mois, Google annonçait la gratuité (transitoire) de la licence Google for Work pour les entreprises américaines sous contrat avec un autre éditeur. La firme de Mountain View exporte aujourd'hui cette stratégie de conquête agressive de nouveaux clients en France. Pour cela, elle s'appuie sur son partenaire Cirruseo, une SSII spécialisée dans les solutions SaaS. « De nombreuses entreprises nous font part de leur volonté de migrer vers les applications de Google, mais elles sont freinées par le fait d'être toujours sous contrat avec des éditeurs concurrents. C'est ce verrou que la gratuité de Google for Works fait sauter », expliqueRomain Hervé, co-fondateur de Cirruseo.

Les frais de déploiement (presque) gratuits

Valable jusqu'à mi-avril, l'offre promotionnelle s'adresse aux entreprises de 250 à 3000 utilisateurs. Elle permet à une société d'utiliser la suite Google Apps for Work (messagerie professionnelle, stockage en ligne, suite bureautique, agendas partagés et systèmes de visioconférence) gratuitement, tant que le contrat qui la lie à un autre éditeur est en cours. Quelle que soit la durée de la période de gratuité, le bénéficiaire devra souscrire ensuite à Google for Work pendant encore un an et en payant cette fois-ci. La mission de Cirruseo ne s'arrête pas à la promotion de l'offre de Google. « Nous sommes en charge de la migration et de l'intégration de la solution. Le coût de ces prestations est pris en charge par Google, tant qu'il ne représente pas plus de la moitié du coût total des abonnements », précise Romain Hervé.

Pousser les Chromebooks dans l'entreprise

En France, Cirruseo a déjà séduit 250 entreprises avec Google For Work. Avec cette opération promotionnelle, Cirruseo et Google espèrent en équiper 50 de plus. La chasse menée par les deux partenaires vise principalement les utilisateurs des services proposés par Microsoft avec Office 365. «Les suites bureautique d'entreprise en SaaS ne représentent qu'un petit marché dont Google et Microsoft captent 25% chacunLeurs autres concurrents sont de petits éditeurs et des solutions marginales », commente RomainHervé. L'idée de Google est de pousser - presque de force - son offre SaaS dans l'entreprise. A terme, il espère ainsi vendre plus facilement des solutions telles que le Chromebook ou sa Chromebox for meeting.



Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers » prouvent une fois de plus la...

Publicité