IDC prédit quatre ans de forte croissance au marché de la transformation digitale

En 2017, près de 19% des dépenses consacrées à la transformation digitale des entreprises seront réalisées en Europe de l'Ouest. Illustration : D.R

En 2017, près de 19% des dépenses consacrées à la transformation digitale des entreprises seront réalisées en Europe de l'Ouest. Illustration : D.R

Les dépenses des entreprises visant à utiliser toutes leurs ressources numériques pour accroître leur activité devrait représenter 2000 Md$ en 2020.

Pour mesurer l'étendue du marché de la transformation digitale, IDC quantifie les dépenses des entreprises dans neuf catégories de technologies* qui doivent leur permettre d'utiliser toutes leurs ressources numériques pour accroître leur activité. D'après le cabinet d'études, il en ressort que ces investissements vont progresser dans le monde à un rythme annuel moyen de 17,9% dans les quatre années à venir. Résultat, ils devraient représenter 1200 Md$ en 2017 et 2000 Md$ en 2020. « 30% des dépenses prévues cette année seront consenties par les industries de production et de transformation. De leur côté, les acteurs de la vente au détail, de la santé, et de la banque-assurance sont ceux dont les budgets dédiés vont croître le plus rapidement », indique Eileen Smith, directrice de programme chez IDC.

50% des investissements captés par trois grands secteurs technologiques

S'agissant des différentes catégories de technologies analysées par le cabinet d'études, ce sont les services de connectivité, les services IT ainsi que les développements et déploiements d'applications qui devraient capter la plus grosse part des budgets (plus de 50%) que les entreprises vont dédier la transformation numérique en 2017. Au cours des quatre prochaines années, les technologies dont les ventes vont générer les revenus en plus forte progression seront les infrastructures cloud (+29,4% en moyenne), les services aux entreprises (22%), les applications (+21,8%) et les développements et déploiements d'applications (+17,3%).

L'Europe de l'Ouest loin derrière l'Asie-Pacifique et les E.U.

D'un point de vue géographique, c'est la zone Asie-Pacique (hors Japon) qui devrait représenter le plus gros marché de la transformation digitale dans le monde cette année, en assurant 37,1% des revenus du secteur. Viennent ensuite les Etats-Unis (30,2%), l'Europe de l'Ouest (18,7%) et le Japon (7,2%). Encore très loin derrière, l'Amérique Latine et la zone Afrique-Moyen Orient combleront une partie de leur retard avec des dépenses dans la transformation digitale respectivement en hausse de 23,4% et 22,6% jusqu'en 2020.

(*) Services métiers, infrastructures cloud, SaaS, matériels, Services IT, accélérateurs d'innovation, logiciels on-premise, terminaux personnels, services télécoms.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité