Infrastructures et réseaux : Infragest rachète le rouennais Profil Informatique

Le  siège de Profil Informatique à Sotteville-lès-Rouen (76). Crédit photo : Google

Le siège de Profil Informatique à Sotteville-lès-Rouen (76). Crédit photo : Google

Suite à l'acquisition de Profil Informatique, le poids de l'intégration IT et réseaux dans l'activité du groupe Infragest représente désormais plus de 8 M€. Ce rachat lui donne une taille suffisante pour se doter d'un centre de services mutualisé pour l'ensemble de ses filiales.

2016 a été placé sous le signe de la croissance externe pour l'activité d'intégrateur IT et réseaux d'Infragest. Après s'être renforcé une première fois sur ces métiers avec le rachat de l'Orléanais Ammi.DSI cet été, la holding a mis la main sur le Rouennais Profil Informatique en décembre dernier. L'affaire s'est faite en famille, puisqu'Alain Foliard, le dirigeant du prestataire de services normand, n'est autre que le  frère de Patrice Foliard, le fondateur d'Infragest. D'ici le mois d'avril prochain, Profil Informatique sera fusionné avec Promosoft, la filiale historique du groupe dans le domaine de l'intégration IT et réseaux basée à Chartres. Néanmoins, son nom continuera d'être exploité comme marque pour capitaliser sur la notoriété qu'elle a acquise auprès des PME-PMI de sa zone de chalandise. Quant à Alain Foliard, il prendra la responsabilité du développement commercial de l'ensemble de l'activité infrastructures et réseau d'Infragest.

Un cap que Profil Infomatique ne pouvait franchir seul

Fondée il y a près de 30 ans, Profil Informatique emploie une quinzaine de personnes. En 2016, la société a réalisé 2,2 M€ de chiffre d'affaires. C'est l'équivalent des facturations d'Ammi.DSI et environ deux fois celui de Promosoft. Rentable, le prestataire de services était toutefois limité dans son développement par sa capacité d'investissement. « Dans une entreprise à l'effectif modeste, tout le monde fait un peu de tout. Quand vous souhaitez passer un cap, il faut notamment dédier une équipe au support, ce que Profil Informatique n'est pas parvenu à mener totalement à bien », explique Patrice Foliard.

En revanche, mutualiser les investissements entre un Ammi.DSI et un Promosoft intégrant un Profil Informatique devient économiquement plus simple. «A Rouen, nous allons créer un centre de services pour l'ensemble du groupe. Au cours des dernières semaines, nous avons déjà embauché trois personnes pour monter une équipe dédiée au support équipée d'un logiciel idoine. Nous allons également étendre notre plage horaire d'assistance de 7 à 19 heure. Parallèlement, nous allons renforcer nos compétences sur l'infogérance, la sécurité et l'accompagnement en stratégie IT », détaille Patrice Foliard.

Un groupe qui pèse désormais plus de 11 M€ de CA

Au total, Infragest dispose désormais d'un effectif de 50 personnes et de deux autres filiales que sont le revendeur parisien de logiciels de gestion Sage et l'éditeur Pixisoft (gestion d'entrepôts). Avec Profil Informatique, le chiffre d'affaires de l'ensemble des sociétés que la holding contrôle à 100% représente un peu plus d'11,5 M€.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité