Intel lance les Core i7-8000 pour contrer AMD

Lancées à un tarif proche de Ryzen, les dernières puces d'Intel pour le jeu sont attendues début octobre. (Crédit D.R.)

Lancées à un tarif proche de Ryzen, les dernières puces d'Intel pour le jeu sont attendues début octobre. (Crédit D.R.)

Les puces Core de 8ème génération d'Intel incluent désormais six coeurs en haut de gamme, pour mieux répondre à l'un des principaux avantages des processeurs Ryzen 7 d'AMD.

Sérieusement challengé par AMD sur le marché des PC, Intel entend bien conserver son avance en termes de performances et de part de marché avec la 8ème génération de ses puces Core pour PC de bureau annoncées hier dimanche. Le fondeur a dévoilé le Core i7-8700K dotée de 6 coeurs (12 threads), que la firme présente comme son meilleur processeur pour le jeu. Intel a également renforcé sa famille Core i5 avec 6 coeurs (mais sans hyperthreading donc 6 threads), et introduit son premier core i3 enfin doté de quatre coeurs (4 threads). L'aiguillon des Ryzen 3 et 5 se fait nettement sentir.

Les commandes pour ces puces Intel commenceront le 5 octobre prochain, a déclaré Anand Srivatsa, directeur général du groupe PC d'Intel. Les expéditions démarreront un peu plus tard au quatrième trimestre de cette année. Et bien que les dirigeants d'Intel n'aient pas utilisé le terme Coffee Lake, les six puces annoncées reposent bien sur la dernière architecture du fondeur. On trouve donc les spécifications suivantes :

- Core i7-8700K: 6 coeurs/ 12 threads à 3,7GHz, boost à 4,7GHz; 359 $ HT

- Core i7-8700: 6 coeurs / 12 threads à 3,2GHz, boost à 4,6 GHz; 303 $ HT

- Core i5-8600K: 6 coeurs / 6 threads à 3,6 GHz, boost à 4,3 GHz; 257 $ HT

- Core i5-8400: 6 coeurs / 6 threads à 2,8 GHz, boost à 4 GHz; 182 $ HT

- Core i3-8350K: 4 coeurs / 4 threads à 4 GHz, pas de capacités de boost; 168 $ HT

- Core i3-8100: 4 coeurs / 4 threads à 3,6 GHz, pas de capacités de boost; 117 $ HT

Intel dévoile progressivement ses puces Coffe Lake.

Des puces 6 coeurs meilleur marché chez Intel  Avec ces processeurs dotés de plus de coeurs, Intel tente de réduire l'un des points forts d'AMD avec ses Ryzen et affiche également des tarifs plus compétitifs. L'écart avec son concurrent se réduit considérablement. Parmi les six puces annoncées, l'offre phare est clairement le Core i7-8700K. Ce dernier offrira une hausse de performances de 25% - pour le nombre d'images par seconde avec un jeu Microsoft Gears of War 4, par rapport à un Core i7-7700K (4 coeurs et 8 threads) de 7ème génération.

Consommant de 65 à 95 watts, les puces de type K, qui ont été conçues pour l'overclocking et le jeu, sont désormais proposées dans les séries Core i3, i5 et i7. Rappelons que les processeurs Core de 8ème génération ont été lancés en août dernier avec la série U, augmentant les performances de 40% par rapport aux produits comparables de 7ème génération. D'ici la fin de l'année (jusqu'à début 2018 en fait), Intel livrera des puces Celeron et Pentium encore moins chères, a déclaré Anand Srivatsa.

Des tests à venir Il n'a pas encore été possible de vérifier les dires d'Intel avec des tests. Le fondeur a simplement fourni des repères de jeu pour comparer les puces Coffee Lake aux générations précédentes. Toutes sont gravées en 14 nm avec un design amélioré. « Nous sommes très enthousiastes de pouvoir offrir les meilleures performances avec un seul thread et un saut important dans les performances multithreads dans la même enveloppe que notre génération précédente ».

Ces dernières puces Coffee Lake d'Intel utiliseront le chipset Intel Z370 - et non pas le Z270 utilisé par Kaby Lake - avec un socket LGA 1151. Alors que le Z270 utilisait une DRAM DDR4 à 2 400 MHz, le jeu de composants Z370 exploite la DDR4-2666. Intel propose jusqu'à 40 lignes PCI 3.0 pour le stockage, les E/S et la vidéo, bien qu'un schéma système ait montré une connexion x16 PCIe 3.0 unique à partir du processeur. Ces puces supportent la 4K HDR, a déclaré Anand Srivatsa, avec le support d'E/S nécessaire pour Thunderbolt 3.0. Pour l'instant, le Z370 est le seul chipset Intel compatible avec ces puces. Le « reste de nos offres de plates-formes » sera livré au début de 2018, a déclaré le dirigeant.

Prêt pour Optane  Ces processeurs prendront en charge les composants Optane, la technologie d'accélération mémoire qu'Intel a commencé à déployer pour concurrencer la flash et la mémoire vive. Pour l'instant disponible en module 16 et 31 Go, Optane sert essentiellement à répondre plus rapidement aux requêtes du système d'exploitation.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité