IOcean s'investit dans le développement d'applicatifs mobiles

La révolution de la mobilité induite par les Smartphones et les tablettes promet, à termes, d'être une manne pour les spécialistes de l'ingénierie logicielle. A eux, en effet, de développer les applicatifs et sites web adaptés à ces plates-formes matérielle. Consciente de l'enjeu, la SSII Montpelliéraine IOcean a récemment recruté un chef de produit mobilité en la personne de Damien Laureaux. Ce spécialiste du développement d'applications pour Smarphones et tablettes fait partie du cercle très fermé de personnes certifiées sur la plate-forme Titanium en France (framework qui permet d'écrire pour iPhone, iPad, Android et Blackberry avec un même langage).

Des clients qui sous-estiment encore les coûts

« Jusqu'à l'an dernier, nous faisions appel à des sous-traitants pour les projets de mobilité. Finalement, nous avons décidé d'internaliser ces prestations et d'embaucher un spécialiste qui va, en outre, pouvoir former notre équipe de développeurs », explique Emmanuel Alric, le responsable marketing et commercial d'IOcean. Cette décision, l'entreprise l'a prise au vue de l'accroissement des demandes qu'elle enregistre pour ce type de problématiques. Un engouement qui rappelle celui qu'a connu le marché du développement web il y a quelques années lorsque tout le monde voulait son site internet. « Beaucoup de clients veulent faire du mobile, mais beaucoup d'entre eux sous-estiment le coût que cela peut représenter. Ils pensent qu'ils auront leur application mobile pour 2000 ou 3000 euros », pondère toutefois Emmanuel Alric.

Reste que le directeur commercial et marketing croit en l'avenir même s'il pense qu'il sera difficile pour IOcean de réaliser 10% des 2,6 M€ du chiffre d'affaires global qu'elle attend cette année en développant des applications mobiles. « Nous sommes dans une bonne dynamique car en internalisant ces compétences, nous sommes à même de démarrer un démarche de prospection commerciale volontaire », explique-t-il. Cette prospection commerciale, l'entreprise va notamment l'orienter vers des clients présents dans le secteur de l'immobilier ou encore les sociétés d'événementiels et les organismes publics et parapublics.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Grossistes : la bataille du cloud commence

Grossistes : la bataille du cloud commence

Les grands grossistes IT sont désormais prêts pour la bataille du cloud, qui va vraiment s'engager début 2015. Pour cela, ils ont fait évoluer leur modèle économique, créé des divi...

Affichage dynamique : les portes s'ouvrent pour les revendeurs IT

Affichage dynamique : les portes s'ouvrent pour les revendeurs IT

Avec des clients dans quasiment tous les secteurs, des prix en baisse et des solutions qui commencent à être moins compliquées à installer, le marché de l'affichage dynamique a du ...

Publicité