Konica Minolta renforce son offre de services IT autour de la GED

Thierry Cattoux, président de Serians et chargé du développement des ventes de Konica Minolta BS :

Thierry Cattoux, président de Serians et chargé du développement des ventes de Konica Minolta BS : "Avec ses 250 commerciaux, Konica Minolta Business Solutions va pouvoir considérablement développer les ventes de services issus des compétences de Numerial."

Konica Minolta BS a acquis le français Numerial pour étendre la cible de son activité d'intégrateur de GED aux ETI et aux grands comptes. A terme, le fournisseur va absorber sa filiale Serians et la société rachetée pour en faire son pôle dédié aux services IT.

Cinq ans après y être entré, Konica Minolta Business Solutions monte encore en puissance sur le marché français des services IT. Actif dans ce domaine via sa filiale Serians (50 M€ de CA), le fabricant de systèmes d'impression a racheté le 8 novembre le groupe Numerial. Cette société sise à Courbevoie (92) se spécialise dans le GED et fournit des prestations de conseil, d'intégration et d'ingénierie aux entreprises du mid-market comme aux grands comptes. Avec son million et demi d'euros de chiffre d'affaires et ses 20 salariés, la structure est relativement modeste comparée aux 250 collaborateurs et aux 50 M€ de revenus que revendique Serians.

Numerial déjà partenaire de Serians dans la GED

« Serians fournit des prestations dans des domaines variés. Jusqu'ici, nos capacités d'intégration dans celui de la GED étaient centrées autour de l'application pour PME Openbee. Pour pouvoir servir directement les entreprises de tailles supérieures, la meilleure stratégie était de racheter un spécialiste de la gestion de contenus déjà positionné sur ce marché. D'ailleurs, Numerial était un des sous-traitants auxquels nous avions recours quand la complexité des projets dépassait notre savoir-faire », explique Thierry Cattoux, le président de Serians et chargé du développement des ventes de Konica Minolta BS en France. Le catalogue du Groupe Numerial intègre notamment les applications de GED DocuWare (grands comptes) et OnBase (mid-market), le logiciel d'OCR d'Abby, la plate-forme de dématérialisation de Top Image Systems, ainsi que le système de workflow et de gestion électronique de documents maison Imagidoc.

A compter de la prochaine année fiscale de Konica BS, qui débutera le premier avril, Numerial et Serians seront totalement intégrés à leur maison-mère pour en constituer le pôle Services IT interne. Dès aujourd'hui, l'activité GED des filiales du fournisseur est pilotée par Ruggero Pizzo, l'actuel directeur général de Numerial. L'homme contribuera à étendre le catalogue du groupe dans la GED au-delà de celui créé par le rachat. Ce qui constitue somme toute un prolongement naturel de l'activité de fabrication de copieurs de Konica Minolta BS.

20 M€ dans l'intégration de solutions de GED à moyen terme

La GED est loin d'être la plus grosse part de l'activité d'intégration du fabricant. Sur les 51 M€ de chiffre d'affaires cumulé de Serians et de Numerial, seul 8 M€ proviennent de la gestion électronique de documents. L'objectif est de porter ce montant à 20 M€ à l'horizon 2020-201, en misant surtout sur la satisfaction des besoins des ETI et des entreprises de taille moyenne.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité