L'ESN Sikia lance une offre de gestion en mode SaaS pour les TPE/PME

C'est d'abord pour aider les entreprises voisines à aborder la transformation digitale que Laurent Bodhaine, le président de Sikia, a commencé à développer l'offre Aikis.

C'est d'abord pour aider les entreprises voisines à aborder la transformation digitale que Laurent Bodhaine, le président de Sikia, a commencé à développer l'offre Aikis.

Focalisée sur les grands comptes à qui elle propose des prestations de société de services IT, Sikia élargit son activité en lançant une activité d'éditeur ciblant les TPE et les PME. Avec son offre Aikis délivrée en mode SaaS, elle espère compter 1000 clients d'ici la fin 2017.

Sikia ajoute une corde à son arc en devenant éditeur de logiciel SaaS pour les TPE et PME. Historiquement spécialisée dans la conception d'Intranet pour les grands comptes, cette SSII a lancé Aikis, une suite créée à partir de développements propriétaires et de solutions issues des catalogues d'IBM et de Microsoft (principalement SharePoint). Mis à disposition en mode SaaS, le produit est censé répondre à toutes les problématiques de gestion des entreprises. « Nous proposons deux briques de base qui sont la partie Intranet et SIRH d'une part, et le tableau de bord d'autre part. Les clients peuvent y greffer nos outils de CRM, de gestion des recrutements ou encore des facturations, ainsi que nos outils de création de devis et de QCM», explique Laurent Bodhaine, le président de Sikia qui a fondé la société avec Pilar Cortes.

L'utilisation des deux briques de bases d'Aikis plus celle d'un outil complémentaire au choix est facturée 29,90 €HT/mois pour deux utilisateurs. L'ajout d'un outil supplémentaire est facturé 19,90 €HT en plus par mois et celui d'un utilisateur 12 €HT. « Nos tarifs sont abordables car l'idée est d'aider les TPE/PME à informatiser leur fonctionnement. Aujourd'hui, elles sont encore beaucoup trop nombreuses à utiliser simplement Excel et du papier », note Laurent Bodhaine.

La transformation numérique à la traîne chez les TPE/PME

C'est ce constat qui a poussé Sikia à développer Aikis. Il y a un an et demi, la SSII a installé des locaux dans le la zone industrielle de Saint-Ouen-l'Aumône (95). « Alors que nos clients grands comptes ont depuis longtemps informatisé leur fonctionnement, nous avons remarqué que ce n'était pas du tout le cas de nos voisins TPE/PME. En accord avec le SACG, qui gère la zone industrielle, nous avons commencé à proposer en mode SaaS les solutions que nous utilisons en interne aux autres entreprises », raconte Laurent Bodhaine qui assure qu'au début la démarche était purement philanthropique.

Aujourd'hui, Sikia a donc décidé de passer à la vitesse supérieure en industrialisant son approche commerciale. La société compte notamment s'entourer d'un réseau de revendeurs à valeur ajoutée. « Nous avons une structure de formation baptisée Aprist. Nous souhaitons nous appuyer dessus pour former des « coachs » qui iront ensuite faire la promotion d'Aikis auprès de leurs clients », explique Laurent Boudhaine. Sikia leur proposera deux modes de rémunération : soit ils se verront verser une partie des facturations mensuelles, soit ils toucheront une prime à la signature du contrat sur un mode d'apporteur d'affaires. « Pour l'instant, nous ne nous sommes pas fixé d'objectif en termes de recrutements. Le but est vraiment de faire de la qualité. Nous ne voulons pas de clients qui n'utilisent pas nos solutions », précise Le dirigeant. Alors qu'Aikis est déjà utilisée par une centaine d'entreprises, Sikia espère compter 1000 clients d'ici la fin de l'année.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité