L'étrange absence de croissance des ventes de PC des grossistes français

A l'image des modèles Predator d'Acer, les PC gamers connaissent des ventes en hausse qui contribuent à la croissance globale du marché des ordinateurs en Europe de l'Ouest.

A l'image des modèles Predator d'Acer, les PC gamers connaissent des ventes en hausse qui contribuent à la croissance globale du marché des ordinateurs en Europe de l'Ouest.

Alors que la grande majorité des distributeurs d'Europe de l'Ouest voient leurs ventes de PC considérablement croître en valeur depuis le début 2017, leurs homologues français connaissent une situation diamétralement différente.

Cela fait maintenant plusieurs mois que la valeur des ventes d'ordinateur réalisées par les grossistes d'Europe de l'Ouest connaît une forte progression. Selon Context, elles ont en effet connu une hausse de 8,3% au premier trimestre 2017 puis de 9% au troisième trimestre. Et le dernier quart de l'année se présente sous les meilleurs auspices puisqu'elles ont généré en octobre des facturations en croissance de 11% par rapport au même mois l'an passé. Cette évolution positive s'explique par un renchérissement du prix moyen des PC qui fait plus que contrebalancer la baisse du nombre de matériels commercialisés.

Un prix moyen en hausse de 18% en octobre

Au cours du seul mois d'octobre, les revendeurs ont déboursés en moyenne 581 € pour acquérir un PC chez leurs grossistes, soit 18% de plus qu'un an auparavant. Un résultat des effets de la fluctuation des taux de change mais pas seulement. L'augmentation des tarifs est également due à la volonté des fabricants de répercuter sur les clients la hausse des coûts des composants, notamment ceux des mémoires DRAM et flash NAND. S'ajoute à ce second élément d'explication le fait que les produits plus haut de gamme, comme les ordinateurs de jeux, sont plus demandés.

-2,2% de croissance dans l'Hexagone

Malgré cet alignement favorable des planètes, les grossistes français passent étrangement à travers la croissance globale du marché des PC d'Europe de l'Ouest. En octobre, leurs ventes en valeur ont baissé de 2,2%. Seule la Pologne fait moins bien avec des revenus en chute de 12,5%. Dans tous les autres pays de la région, la croissance est au rendez-vous. C'est ainsi le cas en Allemagne (+14,8%), au Royaume-Uni (+12,8%), en Italie (+14,3%), en Espagne (+16,5%) pour ne citer que ces marchés.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité