Les dirigeants des SSII jugent leur S.I. très perfectible

Après cinq années de crise économique, les dirigeants de sociétés de services ont suffisamment de recul pour voir où sont leurs priorités. La société de services Everwin a commandé au cabinet Marketor une étude (*) sur les enjeux stratégiques des sociétés de services et l'état des lieux de leur SI.

Premier constat et véritable socle de cette étude, les dirigeants interrogés mettent en tête des enjeux, le développement du portefeuille client. C'est  74% des réponses. Loin, très loin, devant toute autre option. L'optimisation de l'efficacité organisationnelle recueille 46%, les nouveaux services offerts aux clients arrivent à 39%, l'intégration de nouvelles technologies, 31%, l'augmentation des ressources  et l'amélioration des ressources internes, 28% chacun.

La même étude a été menée il ya cinq ans. La réponse n°1 était déjà à cette place. Elle recueille un point de plus. En revanche, l'optimisation de l'efficacité, n°2 cette fois, a progressé de 13%. Inversement, l'item n°3, les nouveaux services offerts aux clients, recule de 21 % ! Et l'amélioration des processus de gestion interne, aujourd'hui à 28%, a progressé de 21%. Visiblement, l'interne est un potentiel qui est grandement amélioré, très curieusement, les nouveaux services sont en net recul. Les entreprises se concentrent vraiment sur l'essentiel. Strictement l'essentiel.

Pas que « terre à terre »

Pour autant, elles ne sont pas que « terre à terre ». Disposer d'indicateurs prévisionnels est la principale problématique, devant la gestion des ressources et compétences internes et externes. Avoir une vision en temps réel de l'activité est une nécessité beaucoup moins forte. C'était le thème dominant il y a cinq ans.

Les dirigeants interrogés ont besoin d'un bon processus de gestion intégrée. A 53%, ils veulent un partage et une communication efficace de leurs informations. A 43% (contre 26% il y a cinq ans), ils privilégient le pilotage de l'activité avec des indicateurs pertinents : TJM, Tace... La gestion des RH est importante pour 27% de répondants.

Un SI très perfectible

Pour ce pilotage, les dirigeants de sociétés de services utilisent plusieurs outils ou combinaison d'outils. Cette combinaison arrive en tête, 39% des réponses, devant les bons vieux tableaux Excel, 21%. Le progiciel de gestion dédié métier est à 16%. Les applications spécifiques recueillent 12% des réponses.

Quelle est la qualité de ce SI, qui sert à piloter l'entreprise ? Visiblement, les dirigeants de sociétés de services sont déçus. Seul élément positif, la gestion de la facturation et des encours, obtient 75% de réponses positives (52% bon, 23% très bon). En revanche, trois autres items sont en négatif (avec plus de 50% de réponses): le reporting et les tableaux de bord, la gestion des ressource et des compétences, celle des projets et des plannings.

L'étude se conclut par des appréciations sur la place du système d'information dans le développement des sociétés de services. Visiblement, la majorité des répondants sont en phase de refonte et le SaaS est une perspective largement envisagée.

(*) Méthodologie : Etude menée auprès de 278 cadres dirigeants d'entreprises de services informatiques.  Les répondants se ventilent ainsi : SSII (17%), éditeurs de logiciels (22%), cabinets de conseil (37%), bureaux d'études et d'ingénierie (13%) et d'autres secteurs (11%) comme des agences de communication ou des sociétés de formation.  Le questionnaire a été administré en ligne, entre le 10 février te le 5 mars dernier.

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Les silver technologies,  une opportunité en or

Les silver technologies, une opportunité en or

Depuis un an à peine, tout s'accélère : nombre de fournisseurs et distributeurs IT se positionnent comme acteurs de la "silver économie". Il faut dire que les prévisions de croissa...

Publicité