Les particuliers vont vouloir accéder à des services de cloud computing par leurs appareils mobiles

D'ici fin 2013, les particuliers vont vouloir accéder à leurs services de cloud par le biais de leurs appareils mobiles (smartphones, tablettes, TV connectées, ordinateurs). Ils sont 90% à souhaiter que ces service soient ainsi accessibles, estime le Gartner. Dans cette optique, les consommateurs émettent quatre souhaits principaux : stocker, synchroniser, avoir des flux disponibles, partager leurs contenus de manière transparente quelque soit l'appareil ou la plate- forme.  Parmi les services concernés, le Gartner pense à : Netflix, Google Apps, Amazon Music, Microsoft SkyDrive et icloud Apple.

Le passage vers des services de cloud computing personnels va s'accélérer en 2012. Les consommateurs vont apprendre à utiliser de tels services. Selon Andrew Selon Andrew Johnson, vice président du cabinet d'études, «ces services de cloud computing deviennent une partie de la vie des gens, les fournisseurs de périphériques et de plate-forme doivent intégrer les services de cloud, afin de gagner des clients en 2012. Et les marques doivent s'étendre dans cette direction à travers de multiples dispositifs, plates-formes et services. "

L'adoption croissante des terminaux mobiles a tout changé

« La notion de cloud computing n'est pas nouvelle pour les consommateurs, souligne Andrew Johnson, mais le raffinement et la diversité des services aux consommateurs, eux, sont bel et bien des nouveautés. »Pour lui, l'adoption croissante des terminaux mobiles par les consommateurs a tout changé, en limitant le stockage interne, pour mieux s'appuyer sur des services de cloud.

Le Gartner apporte également cinq recommandations aux fournisseurs pour qu'ils s'adaptent à ce phénomène :

· Que les services de cloud personnels deviennent un élément essentiel des efforts de développement. Invisibles et omniprésents aujourd'hui, monétisables demain ;

· Prendre le temps d'éduquer et d'évangéliser à propos des services de cloud computing pour les consommateurs. Faire co-exister de nouveaux modèles commerciaux, tels que la souscription et les services de streaming, avec les services existants ;

· Les fournisseurs de services doivent offrir une synchronisation des contenus invisible pour le consommateur ;

· Les services de cloud personnels ne peuvent pas être liés à un périphérique spécifique ou à une plateforme, mais doivent fonctionner de manière transparente ;

· Contrer l'absence de protection des données de consommation, ou le manque de fiabilité du service, qui pourraient conduire à une réaction des consommateurs pour des raisons tenant à la vie privée et aux préoccupations de sécurité.



Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

IT : panique sur le business model

IT : panique sur le business model

Le secteur du numérique n'a jamais cessé de faire évoluer son business model depuis sa montée en puissance dans les années 70. Mais, ce qui se passe actuellement - notamment avec l...

Les silver technologies,  une opportunité en or

Les silver technologies, une opportunité en or

Depuis un an à peine, tout s'accélère : nombre de fournisseurs et distributeurs IT se positionnent comme acteurs de la "silver économie". Il faut dire que les prévisions de croissa...

Publicité