Les ventes mondiales de smartphones en hausse de 9% au T1 selon Gartner

Evolution des ventes des principaux fabricants de smartphones dans le monde entre les premiers trimestres 2016 et 2017.

Evolution des ventes des principaux fabricants de smartphones dans le monde entre les premiers trimestres 2016 et 2017.

Dans une industrie des smartphones en forte croissance trimestrielle, les trois principaux fabricants chinois ont gagné 7 points de parts de marché cumulées en volume. Dans le même temps, celles de Samsung et d'Apple se sont repliées de 3,7%.

Au regard des derniers chiffres publiés par Gartner, le marché mondial des smartphones se porte plutôt bien. Le cabinet d'études indique en effet que 380 millions de terminaux ont été écoulés au cours du premier trimestre 2017, soit 9% de plus qu'à la même période il y a un an. A cette bonne nouvelle s'ajoute le fait que les acheteurs ont investi dans des matériels plus performants, avec pour effet de faire progresser le prix moyen des produits.

Ce phénomène profite principalement aux constructeurs chinois qui proposent « des produits abordables, de bonne qualité et incluant des fonctions innovantes », estime Anshul Gupta, directeur de la recherche au Gartner. Ainsi, les parts de marché cumulées de Huawei, d'Oppo et de Vivo ont crû de 7 points à 24% au cours du premier trimestre 2017.

Des croissances stratosphériques pour Oppo et Vivo

La plus forte croissance est à mettre au crédit d'Oppo dont les ventes ont augmenté de 94% et la part de marché de 3,5% à 8,1%. L'entreprise se place à la quatrième place des fabricants de smartphones dans le monde, devant son compatriote Vivo dont les livraisons ont progressé de 84,57% à 25,8 millions d'unités. Numéro trois mondial avec 9% de part de marché, Huawei reste de son côté le premier fabricant chinois mais enregistre des ventes en hausse de « seulement » 18,4%.

Le renforcement des positions des fabricants chinois se fait au détriment de celles de Samsung et d'Apple. Numéro deux mondial, ce dernier a perdu près d'un point de part de marché à 13,7%. Celle de Samsung, le leader du secteur, a reculé de 2,6 points à 20,7%. La myriade de petits fabricants de smartphones souffrent également de la concurrence des trois principaux fournisseurs chinois. Leurs ventes, qui pesaient 45% du marché mondial il y a un an, n'en représentaient plus que 41,7% au premier trimestre 2017.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité