Prise en main et premières impressions sur l'iPhone X

L'iPhone X (prononcer 10) sera disponible en novembre prochain. (Crédit Jason Snell/IDG)

L'iPhone X (prononcer 10) sera disponible en novembre prochain. (Crédit Jason Snell/IDG)

Hier, après la keynote organisée dans le Steve Jobs Theatre du nouvel Apple Park, notre confrère de Macworld a pu prendre l'iPhone X entre les mains. Voici ses premières impressions.

Oui, l'iPhone X est bien réel, mais même les plus impatients devront attendre le 27 octobre pour passer commande, la date de commercialisation ayant été fixée au 3 novembre. Pour notre confrère Jason Snell de Macworld, sa première impression est que, à bien des égards, l'iPhone X est vraiment l'iPhone qu'Apple a toujours rêvé de construire. Sa face avant est presque entièrement recouverte par sa dalle OLED, un écran lumineux, aux très belles couleurs. De l'avis d'Apple, de toutes les séries d'iPhone, c'est de loin le meilleur écran jamais proposé par le constructeur.

Plus de bouton Home

La suppression du bouton d'accueil physique va obliger les utilisateurs à s'adapter, mais, selon notre confrère, cela ne devrait pas leur poser de problèmes. Lui-même a instinctivement posé son pouce au niveau du bouton d'accueil pour changer d'applications. Mais, quand il a réalisé qu'il avait l'iPhone X entre les mains, il a simplement déplacé le doigt et l'a fait glissé de haut en bas de l'écran, exactement comme pour faire apparaître le Control Center. Par ailleurs, un glissement rapide fait disparaître l'application ouverte au premier plan pour la remplacer par l'écran d'accueil. De même, une double tape sur le bouton de mise en veille/activation pour lancer Apple Pay lui a semblé assez naturelle, tout comme le maintien de ce bouton pour faire apparaître Siri. Si bien que, d'après notre confrère, les utilisateurs d'iPhone X auront vite fait d'oublier le bouton d'accueil.

Il faudra s'habituer à l'absence du bouton Home, mais heureusement, la gestuelle reste très intuitive. (Crédit : Jason Snell/IDG)


Face ID

Dans le temps imparti, Jason Snell n'a pas pu entraîner l'iPhone X à reconnaître son visage avec Face ID. Mais le personnel d'Apple a pu faire une démonstration de la fonction sur des iPhone préprogrammés. Le déverrouillage du mobile avec Face ID semblait bien fonctionner, à condition de bien regarder l'écran. Cependant, l'écran s'est mis plusieurs fois en veille avant le déverrouillage effectif du téléphone, et plus d'une fois, la personne a accidentellement appuyé sur le bouton latéral et a déclenché Siri. Mais tout cela est à mettre au compte de mauvaises manipulations et n'est pas généralisable.

Animoji

Une fois que le téléphone était débloqué, notre confrère explique qu'il a consacré plusieurs minutes aux nouvelles Animoji d'Apple. Ces images permettent de créer des animations combinant le visage de n'importe quelle personne (et pas seulement celui de la personne enregistrée dans Face ID) avec des têtes d'animaux et de réaliser des icônes emoji. Selon Jason Snell, cette fonctionnalité, plutôt amusante, risque fort de donner lieu à des millions de films et d'aventures animées « faites maison » 

L'écran

Les gens disent souvent que l'écran de l'iPhone X couvre la totalité de la face avant du mobile, mais ce n'est pas tout à fait exact. Apple a réservé en haut de l'écran un espace pour l'objectif de la caméra TrueDepth, pour le haut-parleur, le microphone, et plus encore. Notre confrère a trouvé la position de cette fente un peu étrange, d'autant que l'affichage est actif tout autour de l'ouverture. Celui-ci précise aussi qu'un glissement vers le bas de l'écran, depuis le coin supérieur droit, fait apparaître le Control Center.

L'iPhone X dispose d'un écran Super Retina HD HDR True Tone de 5,8 pouces qui prend en charge la gamme de couleurs P3, offre un ratio de contraste de 1000000:1 et une résolution de 2436 x 1125 pixels en 458 ppi. (Crédit : Jason SNell)

Notre confrère a remarqué que l'application Apple TV avait été conçue pour exclure la fente du cadre des vidéos. Et, si l'on tient le téléphone en mode paysage, la vidéo occupe l'écran jusqu'à la limite de la fente. Par contre, si l'on veut agrandir l'image - avec la double tape habituelle - l'écran est rempli dans sa totalité, ce qui signifie qu'une partie de l'image du film est masquée par la zone du capteur. À chacun de voir si ça le dérange ou non.

Malgré ces évolutions, notre confrère estime que l'iPhone X a conservé le toucher d'un iPhone. « On a toujours le sentiment d'avoir un iPhone quand on le prend dans la main. Et cela, même en l'absence du bouton Home, qui a été jusqu'ici une des caractéristiques fortes du mobile d'Apple ». (Plus de photos de la keynote sur l'iPhone X : sixcolors.com)

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Publicité