Qualcomm menace la production des iPhone en Chine

Principal sous-traitant d'Apple, Foxconn fabrique une bonne partie des iPhone en Chine. (Crédit D.R.)

Principal sous-traitant d'Apple, Foxconn fabrique une bonne partie des iPhone en Chine. (Crédit D.R.)

L'affrontement entre Qualcomm et Apple, au sujet de la rétribution de brevets, se durcit avec la menace de stopper la production des iPhone en Chine.

La bataille juridique entre Qualcomm et Apple se déplace sur les sites de production des iPhone, selon l'agence Bloomberg. Le fournisseur de composants aurait déposé un recours contre Apple en Chine afin de bloquer la vente et surtout la fabrication des iPhone dans le pays. La guerre entre les deux sociétés californiennes a commencé en début d'année quand Apple a réclamé 1 milliard de dollars à Qualcomm dans une affaire de remise non appliquée. La firme de San Diego a répliqué en déposant 2 plaintes contre la firme de Cupertino. La première, portée auprès de l'ITC (International Trade Commission), demande l'interdiction de la vente de certains modèles d'iPhone aux Etats-Unis suite à la violation de 6 de ses brevets. La seconde, déposée devant la justice californienne, vise quant à elle à obtenir des dédommagements.

Le ton est monté d'un cran la semaine dernière quand Qualcomm a déposé des recours pour contrefaçon de sa propriété intellectuelle devant un tribunal pékinois. Il a demandé une injonction pour bloquer la production d'iPhone utilisant ses composants. Comme la fabrication de ces smartphones est exclusivement assurée par des sous-traitants chinois, la menace est particulièrement sérieuse pour Apple qui vient de lancer ses iPhone 8 et X.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité