SAP : le machine learning rejoint l'analyse prédictive dans S4/Hana

SAP va proposer une app iOS pour accéder à son service Analytics Cloud. (crédit : D.R.)

SAP va proposer une app iOS pour accéder à son service Analytics Cloud. (crédit : D.R.)

L'ajout de fonctions d'apprentissage machine au coeur de l'ERP S4/Hana permet à SAP de proposer une mise à jour en temps réel des modèles d'analyse prédictive.

Pour adapter plus rapidement les capacités d'analyse aux changements, SAP intègre dans S/4Hana les fonctions d'apprentissage machine de son logiciel Predictive Analytics. « Lorsque vous vous appuyez sur des règles, vous ne pouvez pas adapter vos prévisions à de nouvelles données, alors qu'avec le machine learning, vous pouvez continuellement adapter vos modèles qui s'appliquent à toutes les données qu'il a déjà vues », a expliqué Mike Flannagan, vice-président senior, responsable des solutions analytiques, en amont de la conférence Sapphire Now 2017. Mais la puissance de traitement que requièrent les systèmes de machine learning est un autre préalable à leur utilisation. « La plupart des applications d'entreprise n'ont pas les capacités de les prendre en charge », pointe Mike Flannagan en ajoutant que S4/Hana est au contraire suffisamment rapide pour embarquer des prédictions de machine learning au coeur de l'ERP. « Ce qui, auparavant, n'était possible qu'avec des systèmes de prédiction s'appuyant sur des règles », complète-t-il.

Cette évolution dans la technologie change la donne pour certains cas d'applications, par exemple, lorsque les équipes commerciales doivent ont besoin de prévoir le chiffre d'affaires du prochain trimestre à partir de leur pipeline de ventes. Il n'est plus nécessaire d'attendre d'avoir tout bouclé. Le même genre de prédictions peut s'appliquer aux stocks en permettant le contrôle en temps réel des commandes de matières premières. Avec l'apprentissage machine, « cela peut s'ajuster dynamiquement au fil du temps », indique Mike Flannagan.

S/4Hana Cloud 1705 disponible avec l'assistant Co-Pilot

Predictive Analytics peut recourir à l'apprentissage machine on premise et dans le cloud. Le service cloud inclut des modèles de recommandation et de clustering et des modèles d'apprentissage pour la régression automatisée et la classification. SAP a également mis à jour Analytics Cloud en incluant des connexions avec Business Warehouse/4Hana, R scripting et d'autres fonctionnalités. L'offre devrait se compléter d'une nouvelle app mobile sous iOS d'ici la fin du mois. Ces annonces coïncident avec la disponibilité de S/4Hana Cloud 1705 qui apporte aussi Co-Pilot, un assistant numérique pour l'entreprise qui reconnaît les objets métiers et tient compte du contexte pour dialoguer avec l'utilisateur par tchat.

Sur Sapphire Now Orlando, l'éditeur a également présenté Lumira 2.0 qui regroupe les outils de visualisation avec les outils conception connus jusque-là sous le nom de BusinessObjects Design Studio. « L'une des choses que nous demandent souvent nos clients, c'est d'ajouter de nouvelles sources données, par exemple celles liées à l'IoT et aux flux. Nous allons le faire avec un partenaire, Zoomdata, pour visualiser les données au fur et à mesure qu'elles arrivent », a indiqué Mike Flannagan.

Rappelons que SAP a également profit de Sapphire Now 2017 pour clarifier son attitude sur la façon de tarifer ou non les accès indirects, à la suite des procès retentissants qu'il a menés contre Diageo et AB InBev.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité