Schneider Electric fait de l'oeil aux MSP

Jean-Baptiste Plagne, qui dirige la division IT de Schneider Electric mise sur les incentive  pour pousser ses partenaires à adresser des projets cloud et edge computing. (crédit photo : Schneider Electric)

Jean-Baptiste Plagne, qui dirige la division IT de Schneider Electric mise sur les incentive pour pousser ses partenaires à adresser des projets cloud et edge computing. (crédit photo : Schneider Electric)

Le fabricant d'onduleurs Schneider Electric mise sur une refonte de son dispositif d'accompagnement pour séduire les MSP et pousser ses partenaires à vendre des solutions packagées, notamment pour le cloud et l'edge computing.

Schneider Electric apporte plusieurs ajustements au programme qu'il dédie aux partenaires IT avec de multiples objectifs. Ce faisant, le fabricant et éditeur de solutions de protection électrique (onduleur, supervision énergétique, etc.) souhaite principalement séduire les MSP. « C'est une population de partenaires que nous avions du mal à adresser puisqu'il n'ont pas forcément les mêmes problématiques que les revendeurs classiques. Or, les clients ont de plus en plus recours à eux pour gérer leurs infrastructures », explique Jean-Baptiste Plagne, vice-président de Schneider en charge de la division IT.

Ainsi, la firme a mis en place au sein de son programme APC des formations et des processus de certification dédiés aux MSP. Ces accompagnements mettent l'accent sur l'intégration entre les onduleurs et les solutions logicielles de supervision et de gestion énergétique. De cette façon, ils seront à même de piloter à distance les systèmes de protection électrique installés chez leurs clients. « Ils bénéficieront en outre d'un support client dédié », assure Stéphanie Mathurin responsable du channel IT de Schneider Electric.

Des incentives à double emplois

Les MSP auront par ailleurs accès aux mêmes niveaux de certification que les autres partenaires (Registered, Select, Premier et Elite) et aux mêmes avantages en termes de fonds de développement marketing, d'outils commerciaux et d'incitation à la vente qui en découlent. Ces incentives viennent d'ailleurs de s'enrichir d'un programme de récompenses baptisé iRewards dédié aux partenaires Registered et Select. Suivant les produits vendus, ils cumuleront des points qui leur donneront accès à des cadeaux, des coupons, etc. « Au-delà du fait de renforcer l'investissement des partenaires, cela nous permet de mettre en avant certaines solutions via ce programme », explique Jean-Baptiste Plagne.

De leur côté, les partenaires Select, Premier et Elite bénéficient du programme OPR qui, via des remises supplémentaires pouvant aller jusqu'à 15%, encourage la vente de solutions en volumes plutôt qu'à l'unité. « En récompensant certains types de projets nous souhaitons en outre pousser nos partenaires à se placer sur certains sujets, comme l'edge computing et le cloud », détaille Jean-Baptiste Plagne. En parallèle de ces évolutions, Schneider Electric a également refondu l'intégralité de son portail partenaires qui réunit en un point les formations, les processus de certifications, les différents programmes d'incentive mais également des outils de gestion des affaires inédits.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité