Serveurs : les ventes mondiales en hausse de 6,3% au second trimestre

Répartition des ventes de serveurs dans le monde par constructeurs  entre les seconds trimestres 2016 et 2017.

Répartition des ventes de serveurs dans le monde par constructeurs entre les seconds trimestres 2016 et 2017.

Il s'est écoulé pour 15,7 Md$ de serveurs dans le monde entre avril et juin derniers, principalement grâce à la hausse de 10,4% du négoce de systèmes à base de processeurs X86. L'arrivée d'équipements embarquant les dernières puces Xeon Skylake d'Intel a contribué à cette dynamique.

Le marché mondial des serveurs a opéré une forte reprise au cours du second trimestre 2017. D'après IDC, son chiffre d'affaires en valeur s'est apprécié de 6,3% à 15,7 Md$ comparé à la même période l'an dernier. En volumes, la progression a été plus mesurée (+1,9%), aboutissant à 2,45 millions d'équipements commercialisés. A noter que le cabinet d'études Gartner constate une progression un peu plus élevée des livraisons (+2,4%) et surtout des revenus en hausse de « seulement » 2,8% . Pour son homologue IDC, les bons résultats enregistrés entre avril et juin derniers tiennent notamment à l'arrivée attendue de serveurs équipés des derniers processeurs Xeon Skylake d'Intel.

Un serveur sur 10 est parti dans les data center d'Amazon

Par segments, ce sont les plates-formes de milieu de gamme qui ont connu le plus fort dynamisme. Leurs ventes ont crû de 19,6% à 1,5 Md$ quand celles des équipements d'entrée de gamme progressaient de 8,3% à 12,9 Md$ et que celles des solutions haut de gamme plongeaient de 18,9% à 1,3 Md$. Ces évolutions ont profité au négoce de serveurs X86 qui a enregistré un chiffre d'affaires de 14,3 Md$ en hausse de 10,4%. De leur côté, les achats de serveurs équipés d'autres types de CPU ont fondus de 21,5% à 1,5 Md$.

Les opérateurs de data centers hyperscale ont notablement contribué aux résultats globaux du marché des serveurs au second trimestre. A lui seul, Amazon a acquis plus de 10% du nombre d'équipements vendus. « Ces clients ayant tendance à être les premiers à investir dans les produits innovants en termes d'architecture, nous nous attendons à ce que le reste du marché suive leurs choix au cours des trimestres à venir, indique Kuba Stolarski, analyste chez IDC. Nous observons aussi des changements dans les catalogues des fabricants qui proposent de nouveaux systèmes à la conception plus modulaire et mettent davantage l'accent sur les technologies d'accélération. »

2,7% de croissance en Europe de l'Ouest

D'un point de vue géographique, la plus forte performance a été enregistré en Europe Centrale et de l'Est où la croissance en valeur du marché des serveurs a atteint 13,5%. Elle a été de 12,5% en Asie-Pacifique (hors Japon) et de 7,1% aux Etats-Unis. De son côté, l'Europe de l'Ouest a fait moins bien que la moyenne du marché avec des revenus en progression de 2,7% seulement.

Chez les fabricants, c'est la co-entreprise HPE/H3C qui mène la danse avec 21,3% de part de marché. Un chiffre en baisse de 3,4 point du fait d'une baisse de 8,4% des ventes trimestrielles du fournisseur. A l'inverse, celles de Dell ont progressé (+7%), ce qui lui a permis de s'adjuger 17,7% de la valeur totale du marché au second trimestre. En troisième position, IBM a vu ses revenus chuter lourdement (-20,8%), tout comme Lenovo (-13,9%), le cinquième fournisseur mondial de serveurs derrière Cisco. La plus forte progression revient aux ODM (+48,1% en valeur) qui tirent profit de leur position de fournisseurs privilégiés des opérateurs de grands data centers.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Publicité