Showcase Ingram : des dizaines de nouveaux produits et le développement du cloud

Cette année le Showcase Ingram accueillait 120 partenaires fournisseurs et attendait 3 000 revendeurs. Trois points forts ressortaient de la première matinée : le nombre d'annonces produits, l'importance des espaces solutions, l'émergence du cloud Ingram.

Quand on entre au showcase Ingram, le 1er espace en face est celui de Microsoft. A quelques jours du lancement mondial de Windows 8, le nouvel OS fait figure de vedette pour tous les partenaires de l'éditeur. Il est d'ailleurs possible de le pré-commander. Toutefois, Microsoft se concentre surtout sur les formations produits, qu'il multiplie à un rythme serré, c'est pour cela que les revendeurs se pressent sur son stand.

Derrière, les fabricants de PC occupent tout l'espace central du salon. Windows 8 est l'un des sujets, mais reste quand même un axe plutôt grand public. Ici on parle de nouveautés produits pour les entreprises et elles ne manquent pas. Acer propose des tablettes (10 et 11,6 pouces) et un ultrabook, le S7, avec aussi bien Windows 7 que Windows 8, donc sans solution d'upgrade. Du natif. Il en va de même pour les all in one.

Lenovo présente à la fois sa gamme professionnelle Think, et sa gamme grand public Idea. Il fête également les 20 ans du ThinkPad. Présence différente chez Fujitsu qui assure deux grands stands, un pour la partie matériel, l'autre pour les solutions, elles sont quatre : cloud  dataprotection (avec Netapp), virtualisation du serveur et virtualisation du poste  de travail. Chez HP, on est invité à devenir partenaire directement sur le stand. Mais le revendeur peut également découvrir des espaces stations de travail ou traceurs.

Toshiba présente un ultrabook, U840W, annoncé comme le seul du marché disposant d'un écran 21/9. Chez Samsung, on remarque la gamme ATIV smart PC série 5.

Rester combatif dans la crise

Ce parcours rapide ne rend évidemment pas compte de toutes les nouveautés présentes à travers 120 stands. Ce n'était pas le but. Mais une telle effervescence traduit un état d'esprit, celui de rester combatif dans la crise, message des constructeurs et de l'organisateur.

Le showcase ne se limite plus aux produits loin de là. La formule de cet évènement a changé et se modifie encore chaque année. Avec un espace de conférences et des espaces solution occupant tout le côté droit du salon. Des espaces en « U » avec tout autour une petite dizaine d'exposants très accessibles, des espaces ramassés facilitant les visites et les échanges.

Dernier élément, le cloud computing. Depuis quelques mois les grossistes multiplient les avancées, sans précipitation sur ce domaine. Ingram conforte sa Channel transformation alliance (CTA). Lancée en septembre 2011,  elle se concentrait sur le cloud computing, trois nouveaux secteurs sont ajoutés : virtualisation, communications unifiées, mobilité.

Plus profondément, le cloud computing transforme le channel, d'ailleurs Ingram a recruté dans toutes ses filiales dans le monde des experts dédiés à cette nouvelle manière d'opérer, mais sans brusquer les partenaires. Comme si Ingram voulait, à travers son showcase, bien relier l'immédiat, les nouveautés produits et les solutions, avec l'avenir : le cloud computing.

 

  

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Affichage dynamique : les portes s'ouvrent pour les revendeurs IT

Affichage dynamique : les portes s'ouvrent pour les revendeurs IT

Avec des clients dans quasiment tous les secteurs, des prix en baisse et des solutions qui commencent à être moins compliquées à installer, le marché de l'affichage dynamique a du ...

Publicité