Tablettes : le marché fait de la résistance en Europe de l'Ouest

Evolution des ventes des principaux fabricants de tablettes en Europe de l'Ouest entre les premiers trimestres 2016 et 2017.

Evolution des ventes des principaux fabricants de tablettes en Europe de l'Ouest entre les premiers trimestres 2016 et 2017.

Les ventes de tablettes classiques sous Android et les achats des entreprises ont permis au marché des tablettes d'Europe de l'Ouest de limiter la casse au premier trimestre 2017.

Contre toute attente, les ventes de tablettes ont été meilleures que prévues en Europe de l'Ouest au cours du premier trimestre 2017. Selon IDC, leur recul a en effet été limité à -1,7% par rapport à la même période l'an passé. Cela s'est traduit par la livraison de 7,1 millions d'unités. En comparaison, les ventes de ce type de terminaux mobiles se sont repliées de 8,5% en volume dans le monde au cours de la même période. Deux facteurs ont contribué à la limitation des dégâts à l'ouest du vieux continent : En premier lieu la reprise de la croissance des achats de tablettes Android sur le segment grand public, ensuite, la progression continue des investissements des entreprises.

Les tablettes sous Windows 10 font grise mine

Les ventes aux professionnels ont précisément connu une hausse de 5,4%, tirées vers le haut par les acquisitions de produits à clavier détachable sous Android et iOS. En revanche, la commercialisation de terminaux équivalents sous Windows 10 a ralenti. IDC pense néanmoins qu'il ne s'agit que d'une question de temps avant une accélération de leur diffusion. Quant aux livraisons de tablettes classiques sous Android, qui représentent le plus gros du marché des tablettes, elles ont renoué avec la croissance (+4,8%), une première depuis le troisième trimestre 2013. Sur ce segment du marché, la plupart des grands acteurs ont quitté l'entrée de gamme pour se positionner sur les produits à 200€ et plus afin de faire face à la faible profitabilité qu'ils en retiraient.

Samsung en grande forme

Toutes catégories de tablettes confondues, Samsung a réalisé un excellent premier trimestre en Europe de l'Ouest. Dans la région, ses livraisons ont progressé de 17,9%, lui permettant de faire croître sa part de marché de plus de 4 points à 26,5%. Apple, en revanche, a vu ses ventes se replier d'11,5% et sa part de marché de 3,4 points à 21,7%. De leur côté, Lenovo et Acer ont respectivement commercialisé 0,5 et 0,2% de tablettes supplémentaires entre janvier et mars derniers. Asus arrive en cinquième position du classement d'IDC et enregistre la plus grosse baisse de livraisons (-14,8%).

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Publicité