VMware s'offre la solution d'analyse de la performance d'Apteligent

La console d'Apteligent permet aux développeurs de comparer les performances des nouvelles versions d'apps mobiles par rapport aux précédentes. (crédit : D.R.)

La console d'Apteligent permet aux développeurs de comparer les performances des nouvelles versions d'apps mobiles par rapport aux précédentes. (crédit : D.R.)

Après l'acquisition de Wavefront, VMware jette son dévolu sur Apteligent et sa solution d'analyse de la performance applicative des apps mobiles. Cette offre vient compléter sa plateforme Digital Workspace.

VMware vient de racheter Apteligent qui propose aux DSI et aux développeurs d'analyser en temps réel les performances des applications mobiles qu'ils ont déployées. Il explique ce rachat par sa volonté d'accompagner la transformation numérique des entreprises. La solution acquise viendra compléter la plateforme Digital Workspace qu'il a sortie l'an dernier pour permettre aux entreprises de gérer de façon sécurisée les espaces de travail numériques dans un contexte byod (bring your own device) et cloud avec une gestion unifiée des accès. Dans un billet, Sumit Dhawan, general manager pour les produits desktop de VMware, explique qu'une mauvaise expérience utilisateurs peut affecter l'implication des collaborateurs et la productivité. « Les organisations ont besoin de solutions de monitoring de la performance de bout en bout, depuis les terminaux mobiles jusqu'aux infrastructures cloud, privées et publiques », pointe-t-il.

Les outils d'analyse d'Apteligent permettent de comprendre le comportement des utilisateurs et d'intervenir en priorité sur les problèmes qui ralentissent l'accès à l'application ou qui ont conduit à l'abandonner. Ils supportent les apps sous iOS, Android et Windows Phone 10, ainsi que les apps hybrides et HTML5. Cette acquisition s'ajoute à celles de Wavefront et d'Arkin qui, avec vRealize Network Insight, pour apporter aux clients des solutions d'analyse détaillée pour améliorer la disponibilité des services numériques, indique encore Sumit Dhawan. Co-fondée par Andrew Levy, Jeeyun Kim et Robert Kwok en 2011, originellement sous le nom de Crittercism, la société renommée Apteligent en février 2016 a levé près de 49 M$ en cinq tours de table auprès de 10 investisseurs dont VMware lui-même qui a participé au financement en série C.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers » prouvent une fois de plus la...

Publicité