Avec 75% du marché, Android écrase iOS et ses 15%

Si le marché des smartphones n'en finit pas de grandir, celui des OS n'en finit pas de creuser l'écart. Google et son Android confirment au T3 leur suprématie mondiale, Apple et son iOS mordent la poussière.

La dernière étude d'IDC indique qu'Android est présent sur 75% des smartphones livrés dans le monde au troisième trimestre, ce qui représente 136 millions d'appareils sur les 181,1 vendus dans le monde en trois mois. Un marché qui a doublé en un an, progressant de 91,5% entre le T3 2011 et le T3 2012.

« Android a été l'un des principaux moteurs de croissance du marché des smartphones depuis son lancement en 2008 », note Ramon Llamas d'IDC. « Chaque année, la croissance d'Android a dépassé celle du marché et pris des parts à la concurrence. En outre, la combinaison des fabricants de smartphones, des opérateurs télécoms et des utilisateurs a précipité cette croissance. Aujourd'hui encore, de plus en plus de constructeurs qui mettent sur le marché leurs premiers smartphones le font sous Android».

Le système d'exploitation n'est pas un élément isolé sur le marché du smartphone remarque encore IDC. C'est un élément d'un éco système. Ce qui explique la baisse des autres concurrents d'Android et d'iOS.

Par OS, IDC note les éléments suivants :

Android atteint un nouveau record en dépassant les 100 millions d'unités au trimestre. C'est Samsung qui fait l'essentiel du succès d'Android mais de nombreux autres constructeurs augmentent leur production.

iOS est loin derrière, c'est quand même le seul autre système d'exploitation avec une part de marché à deux chiffres. Le lancement de l'iPhone 5 et la baisse des prix sur les anciens modèles l'ont empêché de baisser.  Sans lancement fort comme Siri en 2011 ou FaceTime en 2010, l'iPhone 5 s'est appuyé sur l'écran et la connectivité LTE.

BlackBerry continue de s'enfoncer tombant à 4,3% de parts de marché contre 7,7%. La demande reste forte note IDC pour BlackBerry et son système BBM, le nombre d'abonnés ne cesse d'augmenter, mais il s'appuie sur une plate-forme vieillissante, BlackBerry 7, en attendant BlackBerry 10 en 2013.

Symbian décline aussi, passant de 4,1% à 2,3% de parts de marché, Nokia est son plus important soutien ainsi que Fujitsu, Sharp, Sony. Mais chacun de ces fournisseurs évolue vers d'autres systèmes d'exploitation et devrait, selon IDC, arrêter Symbian en 2013.

Windows Phone est a seulement 2% de parts de marché, contre 3,6% un an auparavant, même avec le soutien de plusieurs leaders du marché, il n'a pas réalisé de brèche importante. Cela pourrait changer avec l'arrivée de plusieurs smartphones Windows 8 fin 2012.

Linux diminue également, passant de 2,8% à 1,5%, Samsung représente la majorité des ventes.

Ajouter un commentaire
1
Commentaires

Popop "Linux diminue également, passant de 2,8% à 1,5%" On peut expliquer quel est ce chiffre, Linux n'étant pas en lui même un OS... Android, s'appuie en revanche sur un noyau Linux.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

IT : panique sur le business model

IT : panique sur le business model

Le secteur du numérique n'a jamais cessé de faire évoluer son business model depuis sa montée en puissance dans les années 70. Mais, ce qui se passe actuellement - notamment avec l...

Les silver technologies,  une opportunité en or

Les silver technologies, une opportunité en or

Depuis un an à peine, tout s'accélère : nombre de fournisseurs et distributeurs IT se positionnent comme acteurs de la "silver économie". Il faut dire que les prévisions de croissa...

Publicité