Sécurité : ce que prédit Symantec pour 2013

Crédit photo : D.R.

Crédit photo : D.R.

L'éditeur de sécurité Symantec propose ses prévisions sur l'évolution des menaces pour 2013 en matière de cyber-sécurité. Ces prévisions sont classées en trois catégories, selon le type d'attaques, qu'elles concernent les réseaux sociaux, le Cloud computing ou la mobilité.

1/Les « cyberconflits » vont devenir monnaie courante

Les conflits opposant les pays, les organisations et les individus joueront un rôle décisif dans le monde de la cybercriminalité. Là où il y a des différends, politiques ou économiques, il y aura des risques d'attaques ou d'espionnage en ligne. Des programmes très sophistiqués visant à dérober des données, tels que Flamer devraient faire parler d'eux courant 2013.

2/Les « ransomware » s'imposent

Les programmes de type ransomware dépassent le stade de la tromperie ; leurs auteurs cherchent à intimider leur victimes en les harcelant. Les cybercriminels peuvent forcer leurs victimes à payer en ligne.

3/L'intégrité des données menacée

Les menaces pèsent sur l'intégrité des informations. Le principe consiste à les modifier, changeant du même coup les actions qu'elles sont censées déclencher dans le monde réel. Stuxnet, qui fut le tout premier programme de ce type, devrait faire des émules en 2013. Autre cas, on trouve Narilam, un programme conçu dans le but de modifier des bases de données d'entreprises.

4/L'usurpation d'identité via les objets connectés

L'utilisation de fausses identités s'empare des objets connectés. Avec le boum des terminaux et des objets reliés au Net, on assistera à l'usage de certificats corrompus à des fins malveillantes et susceptibles de causer des dysfonctionnements de ces appareils.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

IT : panique sur le business model

IT : panique sur le business model

Le secteur du numérique n'a jamais cessé de faire évoluer son business model depuis sa montée en puissance dans les années 70. Mais, ce qui se passe actuellement - notamment avec l...

Publicité