Les ventes de PC seront-elles aussi importantes en 2021 ?

En 2020, le marché des PC a connu une embellie inattendue sur fond de pandémie. (Crédit HP)

En 2020, le marché des PC a connu une embellie inattendue sur fond de pandémie. (Crédit HP)

L'adoption massive du travail à domicile imposé par la pandémie de Covid-19 a contribué à faire grimper les ventes de PC à un rythme jamais atteint ces dix dernières années. Mais difficile de dire si le niveau de ces ventes va perdurer.

Le marché du PC a connu un sacrée rebond l'an dernier. En fait, comme l'ont déclaré les analystes du secteur la semaine passée, depuis dix ans, le taux de croissance de ce marché n'a jamais été aussi élevé. Et le mérite en revient à... la pandémie de coronavirus. Le cabinet d'études IDC a estimé qu'en 2020, les livraisons mondiales d'ordinateurs personnels atteindrait les 302,6 millions d'appareils, soit une augmentation de 13 % par rapport à l'année précédente. Surtout, le marché n'a jamais connu un tel niveau de croissance depuis 2010. « Le volume des livraisons a dépassé celui de l'année 2014 », a déclaré Jitesh Ubrani, le directeur de recherche de l'équipe de suivi des appareils mobiles d'IDC dans une interview. Le revirement a été frappant : au cours des dix dernières années, les livraisons de PC sont restées stables au cours d'une seule année, et tout le reste du temps, la baisse a été continue d'une année sur l'autre. Gartner Research, concurrent d'IDC, a également affirmé que les livraisons de PC avaient connu une hausse notable. Même si les chiffres de Gartner pour 2020 diffèrent de ceux d'IDC - Gartner estime l'augmentation sur l'année dernière à un peu moins de 5%, contre environ 10% pour IDC - le cabinet d'études a convenu que cette croissance était la plus élevée depuis 2010.

La différence entre les résultats d'IDC et ceux de Gartner pour l'année - 302 millions contre 275 millions, respectivement - est en grande partie due au fait que IDC considère les Chromebook comme des ordinateurs personnels, ce qui n'est pas le cas de Gartner. « Au début de l'année, la croissance en volume est liée au fait que les entreprises ont envoyé leurs employés à domicile », a déclaré M. Ubrani. Au printemps, en effet, les entreprises du monde entier ont d'abord fermé leurs portes, puis demandé à leurs employés de travailler à domicile. « Les entreprises ont acheté de grandes quantités d'ordinateurs portables pour équiper ces travailleurs qui ont dû brusquement quitter leur bureau et travailler à distance », a déclaré M. Ubrani. « Ce volume de ventes a été tel qu'il a même complètement saturé la chaîne d'approvisionnement des composants », a-t-il ajouté. Le secteur de l'éducation a aussi fait des achats rapides de PC, faisant gonfler encore plus la demande, car beaucoup d'établissements ont essayé d'équiper leurs élèves avec des appareils - le plus souvent, des ordinateurs portables à bas prix - afin qu'ils puissent suivre les cours à distance. « Les systèmes scolaires n'étaient pas habitués à un ratio PC/élèves de 1 pour 1 », a déclaré M. Ubrani. « Ils étaient habitués à ce que les élèves partagent leurs ordinateurs portables ».

Retour en grâce du PC Un troisième groupe - les familles avec des enfants en âge d'être scolarisés - ont rejoint la cohorte de demandeurs de PC. Elles ont acheté des machines pour la maison, quand les établissements scolaires ne prenaient pas de mesure (ou ne pouvaient tout simplement pas les prendre). « En plus de l'entreprise et de l'éducation, le marché grand public a également connu une forte croissance », a déclaré M. Ubrani, non seulement parce que les familles voulaient que chaque enfant dispose de son propre ordinateur portable, mais aussi à cause d'un intérêt croissant pour les PC de jeux. Confinées à la maison pendant de longues semaines, les familles avaient besoin de distractions. Certaines ont résolu ce problème en achetant non seulement des consoles de jeu pour PC, mais aussi en dépensant davantage pour les titres de jeux eux-mêmes. « Ces consommateurs ont également ressorti leur PC du placard au cours des neuf derniers mois », a déclaré M. Ubrani. « Beaucoup d'entre eux n'avaient pas acheté de PC depuis des années, et à mesure qu'une machine supplémentaire arrivait à la maison, ils se rendaient compte que leurs vieilles machines ne suffisaient plus pour les jeux, le dessin ou d'autres projets », a-t-il ajouté « Ils se sont rendu compte qu'ils avaient besoin d'un nouvel appareil ».

« L'industrie du PC a bénéficié des difficultés rencontrées par d'autres secteurs de l'économie », a aussi affirmé M. Ubrani. Certaines familles et certains individus avaient plus d'argent disponible pendant la pandémie, parce qu'ils n'avaient pas dépensé ce qu'ils dépensaient habituellement pour les voyages, le restaurant ou d'autres divertissements à l'extérieur de la maison. En fait, à l'époque où la majorité considérait ce marché comme moribond et sans avenir face à l'engouement pour les smartphones et les tablettes M. Ubrani s'attendait à ce que les achats de PC par le grand public regagnent du terrain après la décennie passée. « Cette situation montre qu'il y a eu une remise en question et que les consommateurs ont redécouvert l'importance du PC », a déclaré M. Ubrani.

Hausse de 23 à 29% pour les Mac et 80% pour les Chromebook Selon IDC, Lenovo, HP, Dell, Apple et Acer ont enregistré les plus fortes hausses de livraisons en 2020 (et dans cet ordre). Les chiffres de Gartner, comme ceux d'IDC, sont des chiffres préliminaires, et les deux cabinets classent les fournisseurs dans le même ordre, même si les chiffres de fin d'année sont différents. Apple s'est facilement distingué parmi ces Big 5 avec un taux de croissance annuel le plus élevé en 2020, affichant une hausse de 29 % selon les données d'IDC et une hausse de 23 % selon l'estimation de Gartner. IDC a estimé les expéditions d'Apple à 23,1 millions pour l'année, contre 22,5 millions pour Gartner. Selon les analystes, les Chromebook, terme utilisé pour désigner des machines portables tournant sur Chrome OS, un système d'exploitation basé sur Linux exploitant les ressources du navigateur Chromium, ont également connu une forte hausse en 2020. Gartner a déclaré qu'au cours du trimestre de décembre 2020, la hausse des livraisons de Chromebook a été de 200 % d'une année sur l'autre, ce qui représentait 11,7 millions d'unités. Sur l'ensemble de l'année, les livraisons de Chromebook ont augmenté de plus de 80 %, pour atteindre près de 30 millions d'unités.

IDC a estimé à 19,6 millions le nombre de Chromebook expédiés jusqu'à la fin du trimestre de septembre, soit un volume analogue à celui de Gartner pour la même période de neuf mois. (« Les résultats de Gartner n'étaient pas encore disponibles pour le trimestre de décembre 2020 », a déclaré M. Ubrani). « La demande pousse le marché des PC vers l'avant et tout indique que cette poussée a encore de la marge », a déclaré dans un communiqué Ryan Reith, qui dirige le groupe de suivi des appareils mobiles d'IDC. « Rétrospectivement, la pandémie a non seulement alimenté la demande du marché des PC, mais elle a également créé des opportunités qui ont entraîné une expansion du marché ». M. Ubrani est d'accord avec cette analyse. Même s'il prévoit un léger ralentissement des livraisons aux entreprises en 2021, les livraisons aux consommateurs devraient augmenter jusqu'en 2024. « La demande restera élevée en 2021, car une partie de cette demande n'a pas été satisfaite en 2020. Les commandes de la fin 2020 se sont reportées au début de l'année 2021 », a déclaré M. Ubrani.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité