Sharp : Des écrans LCD ultrafins pour la distribution

Le PN-E703 est le modèle 70 pouces proposé par Sharp.

Le PN-E703 est le modèle 70 pouces proposé par Sharp.

Pensées pour les environnements commerciaux, les écrans de la gamme PNE de Sharp sont conçus pour rester allumés en continu. Ils disposent de fonctions d'affichage miroir et de double écran, adaptées aux événements ou aux commerces.

Le fabricant japonais Sharp lance deux écrans LCD Full-HD (le PN-E703 - 70 pouces et le PN-E603 - 60 pouces) pour un usage professionnel. Les deux modèles offrent un affichage dynamique autonome. Ils complètent la gamme PNE, déjà connue pour sa conception robuste associée à des écrans ultrafins.

Les arrivants sont dotés de la technologie UV2. Michael Bailly, en charge du planning produit et du marketing au sein de la division visual solutions de Sharp Europe, explique que ces produits répondent à une demande grandissante pour les solutions d'affichages numériques au sein des salles de conférence, des halls d'aéroport, des réceptions, des commerces, etc.

Opérationnel 24h/24h

Dotés d'un cadre d'une épaisseur de 39,44 mm, les écrans PN-E partagent le même design global que celui de la gamme PN-R (haute luminosité). Le PN-E703 pèse 43 kg et le PN-E603 pèse 32 kg. Conçus pour fonctionner 24h/24h, les deux écrans sont homologués Energy Star, donc moins gourmands en termes d'énergie. Ils disposent d'une fonction « affichage miroir », qui permet de répliquer le même contenu simultanément sur plusieurs écrans. En outre, ils intègrent tout deux une fonction d'affichage double écran, appelée « picture to picture », elle permet à l'utilisateur de diffuser des images provenant d'une source AV ou PC en écran partagé.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité