Il y a 25 ans naissait Linux

Créé par Linux Torvalds, le système d'exploitation Linux célèbre ses 25 ans aujourd'hui. Crédit photo : D.R.

Créé par Linux Torvalds, le système d'exploitation Linux célèbre ses 25 ans aujourd'hui. Crédit photo : D.R.

De simple projet alternatif à Mimix, Linux est devenu une brique incontournable dans les entreprises grâce à l'acharnement d'une poignée d'irréductibles bien décidés à pourfendre la domination des Unix et autres OS propriétaires.

De ses origines obscures à sa primauté actuelle, le système d'exploitation Linux est aujourd'hui devenu incontournable dans les datacenters, les ressources cloud et les objets de la vie courante. Décrit comme « l'actif technologique le plus partagé », il est la brique sur laquelle une proportion très importante des logiciels est construite. Voici un bref retour sur l'histoire de Linux.

AdTech AdLe post historique de Linux Torvalds sur Usenet

L'annonce initiale de ce qui allait devenir un véritable tremblement de terre logiciel était, vraiment, très humble. Linux Torvalds a en effet simplement envoyé un modeste message sur Usenet le 25 août 1991, indiquant qu'il avait créé un système d'exploitation gratuit et demandant aux utilisateurs s'ils aimaient ou détestaient les caractéristiques spécifiques de Minix, l'OS qui lui a donné l'idée du projet Linux.



L'annonce initiale de Linus Torvalds. Crédit comp.os.minix


Les jeunes années


Un groupe de codeurs a commencé à se développer autour du noyau Linux, et la communauté a apporté de nouvelles fonctionnalités et des correctifs pour l'OS. Finalement, les premières distributions Linux - packages complets de logiciels destinés à l'utilisateur final - sont apparues sous la forme de slackwares (distribution éditée et maintenue par une seule personne) dont le premier a été créé par Patrick Volkerding, un étudiant de l'Université du Minnesota.

 

Patrick Volkerding, l'un des développeurs de slackware. Crédit Andrew Charon via Patrick Volkerding


Une multiplication fructueuse

La prolifération des distributions Linux, la plupart avec des racines communes, a rapidement conduit à un arbre compliqué, comme vous pouvez le voir ci-dessous. L'infographie est utilisée sous la licence GNU Free Documentation License. La version originale et complète, créée par Andreas Lundqvist et Donjan Rodic, est disponible ici.



Prolifération des distributions Linux. Crédit futurist.seb gldt


Une cascade de querelles juridiques

Les questions de droit d'auteur entachent depuis le début le projet Linux. Certains détracteurs accusent Linus Torvalds d'avoir copié le code du système d'exploitation Minix (le créateur de Minix a publiquement déclaré que ce n'était pas vrai), des batailles de marques ont dû être résolues, et ainsi de suite. Une guerre juridique de longue date - elle a démarré en 2003 - entre SCO (ex Caldera) et divers fournisseurs de Linux dont IBM est en passe de se conclure après 13 ans de procédures





La cathédrale et le bazar

Un essai, et plus tard un livre The cathedral & the bazaar, d'Eric S. Raymond, publié en 1998, montre l'incroyable influence et la propagation rapide du modèle logiciel open source dans le monde des nouvelles technologies. Des géants historiques comme HP et Compaq bardés d'OS propriétaires (Tru64 Unix, VMS ou encore HP-Ux) ont annoncé des systèmes basés sur Linux l'année suivante (en 1999 donc).  


Microsoft entre en guerre Depuis le début des années 2000, Microsoft et Linux se sont publiquement dénigrés. En 2001, le CEO de Microsoft, Steve Ballmer, avait ainsi décrit la plate-forme Linux comme « un cancer », et Linux Torvalds a plus récemment indiqué - en 2012 - que Microsoft était « plein de merde ». Les fans de Linux ont longtemps considéré Microsoft comme l'empire du mal, et Microsoft a longtemps vu Linux comme un concurrent et une menace pour ses OS serveur et poste de travail. Pourtant, la relation a considérablement évolué, avec une implication de plus en plus importante de Microsoft dans le logiciel open source. Le CEO actuel, Satya Nadella, déclare qu'il « aime Linux », une révolution chez l'éditeur après les années Ballmer.



Steve Ballmer, ancien CEO de Microsoft. Crédit Martyn Williams, IDG NS


Incontournable Git

Non content d'avoir créé le noyau Linux, Linus Torvalds a inventé Git en 2005, après que le produit propriétaire de gestion et de révision du code du projet du noyau ait décidé de supprimer sa version gratuite. Git est maintenant l'un des référentiels les plus utilisés dans le monde pour gérer les projets de développement logiciel collaboratif.



Git. Crédit Wikimedia


Prochain arrêt, le monde des affaires

Si le modèle de développement en roue libre des logiciels open source a pu rebuter des utilisateurs dans les entreprises par le passé, Linux a connu une croissance hors norme ces dernières années. Les entreprises interrogées par la Fondation Linux en 2014 indiquent en effet qu'elles déploient Linux de plus en plus souvent en raison de sa primauté dans le cloud, sa supériorité technique et sa sécurité.



Crédit The Linux Foundation


Cap sur les mobiles

Le noyau Linux est au coeur d'Android, qui est de loin le système d'exploitation mobile le plus populaire dans le monde, selon les derniers chiffres d'IDC. Environ quatre smarphones et tablettes sur cinq dans le monde entier sont animées par Google Android. 



Crédit Dsimic Wikipédia


Où en sommes-nous aujourd'hui ?

Le dernier rapport du Linux Kernel Development est particulièrement éclairant. Le développement du noyau est désormais hautement professionnalisé, avec quelque chose comme 85% des récents changements apportés par des programmeurs rémunérés. Le noyau comporte 22 millions de lignes de code. Environ 10 000 patchs sont proposés après chaque version publiée. Linux est devenu une des bases fondamentales de l'informatique pour les entreprises, les terminaux mobiles et, franchement, nul ne peut y échapper. Pas mal pour quelque chose qui « ne sera jamais grand et professionnel comme gnu » pour reprendre les propos de Linux Torvalds dans son post du 25 aout 1991.



Crédit Randal Schwartz and Michelangelo/Remixed

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité