IBM rachète MRO pour 740 M$

Avec MRO, IBM pousse encore la promotion de son architecture SOA et signe probablement son plus gros rachat d'ici la fin de l'année. Surtout Big Blue répond un an après à HP qui avait très tôt gonflé OpenView en intégrant Peregrine pour la gestion d'actifs.

IBM a annoncé le rachat de MRO pour 740 M$. La suite de l'éditeur d'outils de gestion d'actifs et de services sera intégrée à Tivoli. Un pas de plus selon la société dans le cadre de sa stratégie SOA après l'annonce hier du rachat de Webify. MRO était jusqu'à présent l'un des principaux acteurs indépendants de ce segment du marché logiciel. Il est en concurrence directe avec certaines briques Oracle ou SAP... et surtout frontal à Peregrine... acquis il y a tout juste un an par HP. Le californien avait alors fait faire un pas important à son outil OpenView, également dans le contexte du développement de sa stratégie SOA. Sur l'exercice 2005 l'américain MRO, basée dans le Massachusetts et fort d'un effectif de 900 personnes, a généré un CA de près de 200 M$. Il compte quelque 300 000 utilisateurs finaux et a pour clients des grands-comptes du type Exxon, DaimlerChrysler, le ministère US de la défense, L'opération devrait être conclue d'ici la fin du 4ème trimestre 2006.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité