Kingston veut faire décoller ses ventes aux assembleurs

Parmi les tous premiers fabricants de mémoires au monde, Kingston lance un programme partenaires à l'intention des intégrateurs de PC, un marché qu'il a longtemps délaissé. « Décollez avec Kingston », propose le fabricant de mémoire aux intégrateurs de PC par le biais d'un programme de fidélisation ainsi baptisé. Une initiative qui s'inscrit dans une stratégie de développement des ventes sur la cible des intégrateurs entamée l'an dernier par le fabricant. En effet jusque là, et bien que distribué en France depuis 1987, Kingston n'avait jamais placé les intégrateurs de PC au centre de sa stratégie, privilégiant le marché plus rémunérateur des mémoires spécifiques (à l'usage des grandes marques et des revendeurs grands comptes). En 2001 donc qu'il lançait Value Ram, sa première gamme générique, au tarif plus attractif mais sans concession sur la qualité (les produits sont garantis à vie). Dans la foulée, il signait deux accords de distribution, avec les grossistes spécialisés sur la cible des assembleurs Arrow et Modul Burotic, qui se sont traduit par le recrutement de 100 à 200 partenaires. Un nombre qu'il espère voir passer à trois à quatre cents en France grâce à son nouveau programme, ce qui lui permettrait de multiplier par trois ses ventes de mémoires génériques cette année. Principe fondateur de « Décollez avec Kingston » : offrir aux intégrateurs une visibilité sur le stock du fabricant ainsi qu'une série d'outils d'aide à la vente. Depuis le 24 février dernier chaque partenaire référencé peut accéder à un portail dédié sur lequel il est possible de commander des brochures commerciales et des produits d'évaluation. Il y trouvera également de l'information sur les nouveautés, les tendances du marché et l'évolution des prix. Il y retrouvera aussi le fameux configurateur (également accessible depuis son site Web et sur le site de certains grossistes, clients directs et revendeurs online) qui permet de rechercher la bonne mémoire parmi plus de 2000 références mais surtout, depuis peu, de vérifier la disponibilité d'un produit sur le stock européen de Kingston situé en Grande-Bretagne (auquel cas le constructeur garantit une livraison en 72h via un grossiste). Enfin, pour les affaires importantes, Laurent Sirgy (photo), directeur général Europe du Sud de Kingston annonce la mise en place prochaine d'un service de cotation en ligne. « Avec ces différents outils, nous avons voulu tout mettre en oeuvre pour optimiser le temps des partenaires et contribuer à augmenter leur marge, explique Laurent Sirgy. Ils devraient désormais avoir moins de coups de téléphone à passer pour trouver une référence, obtenir son prix et la commander".

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité