Proposé par Opendatasoft

Le portail de données, solution clé en main pour les entreprises souhaitant rationaliser leurs dépenses IT

Pour une entreprise, assurer le suivi et la bonne gestion de ses dépenses IT n'est pas toujours chose aisée. Si de nombreux outils existent, les entreprises doivent être attentives au choix de leur solution et opter pour celle qui se montrera à la hauteur de tous leurs défis.

  

Un contexte économique en perpétuelle évolution

Dans un contexte économique en perpétuelle évolution, les entreprises sont confrontées à un double défi : optimiser leurs coûts et maintenir une infrastructure informatique performante. Les dépenses IT représentent une part sans cesse croissante du budget des entreprises et il est crucial de les gérer efficacement pour garantir un ROI optimal. 

En France, les entreprises ont investi 273 milliards d'euros en IT en 2022, soit une augmentation de 3,8 % par rapport à 2021. A l’échelle mondiale, cette augmentation est encore plus importante, puisque les dépenses IT mondiales ont atteint 4,5 milliards de dollars en 2022, soit une hausse de 8,9 % en un an.

L'importance de bien gérer les dépenses informatiques

Bien gérer ces dépenses informatiques implique nécessairement de s'assurer que celles-ci sont alignées sur les objectifs stratégiques de l'entreprise et que ces investissements génèrent bien de la valeur en retour. Il est essentiel de mettre en place des processus de budgétisation et de suivi rigoureux, de comparer les prix des fournisseurs et d'optimiser l'utilisation des ressources informatiques. Pourtant, les outils traditionnels de gestion des dépenses informatiques ne permettent pas toujours de créer de la valeur pour l'ensemble des collaborateurs et d'optimiser le ROI des investissements IT. 

Les investissements réalisés dans l’équipement de logiciels de stockage ou de gestion et de traitement des données (data lake, data warehouse, data catalog, software de BI, etc.) représentent une part conséquente du budget IT des organisations. Il est donc stratégique de rationaliser les investissements sur ce pan de l’activité pour éviter les outils qui font “doublon” ou qui ne sont pas compatibles dans une stack data. Les portails de données, conçus avec la solution Opendatasoft par exemple, répondent à cet enjeu de rationalisation de la stack technologique data. Ils permettent de capitaliser sur les investissements réalisés et de maximiser le ROI par utilisateurs. Un seule source de vérité est utilisée par une pluralité d’utilisateurs. 

Les avantages d'un portail de données pour la gestion du budget IT

Les avantages d'un portail de données pour la gestion du budget IT sont conséquents. Tout d’abord, ils garantissent une meilleure efficacité interne.  

Un portail de données centralisé permet en effet de regrouper toutes les données de l'entreprise en un seul endroit, facilitant ainsi l'accès à l'information, la prise de décision et la collaboration. Ceci peut conduire à une réduction des coûts en éliminant les doublons de données et en optimisant les processus métier. 

De plus, un portail de données permet de partager les données avec tous les collaborateurs de l'entreprise, ce qui favorise la collaboration et la prise de décision éclairée. Cela peut conduire à une amélioration de l'efficacité opérationnelle

Enfin, l’entreprise peut générer directement des revenus via ce portail de données, lequel peut être utilisé pour créer de nouveaux services et produits basés sur les données.

Les étapes clés pour la mise en place d'un portail de données

Une fois le choix fait par les entreprises d’un portail de données, comment doivent-elles opérer de façon plus concrète ? 

Tout d’abord, l’entreprise doit identifier ses besoins et ses objectifs. C’est ainsi qu’elle pourra clairement définir les fonctionnalités et les capacités requises du portail de données. Il faut ensuite que l’entreprise sélectionne la solution la plus adaptée. Il est important de prendre en compte des facteurs tels que la facilité d'utilisation, la flexibilité, l'évolutivité et la sécurité. 

De surcroît, cette solution devra garantir une compatibilité optimale avec la stack de données en place dans l’entreprise : tels que les ERP, les CRM ou les bases de données. Cela permettra de créer une vue unifiée des données de l'entreprise.

De plus, ce portail de données doit permettre d’automatiser les connexions, automatisation qui simplifiera la gestion des données et réduira les coûts.

L’expérience proposée par la solution devra également être conforme à l’état de l’art des marketplaces BtoC pour garantir une navigation fluide et une adhésion des collaborateurs. Ainsi un public non expert peut accéder en toute simplicité aux données du portail et les réutiliser sans nécessité de formation. Ce qui aura pour impact de démultiplier les usages de la donnée.

Retours d’expérience et avantages concurrentiels

Certaines entreprises ont déjà entamé ce virage et mis en place un portail de données avec la solution Opendatasoft. 

C’est notamment le cas de la Caisse des Dépôts, qui depuis 2019,  a créé son portail de données avec pour objectif l’ouverture de ses données, aussi bien auprès de ses collaborateurs que vers le grand public. Cette ouverture vise à contribuer à la transparence, améliorer l'efficacité et développer plus largement une culture data au sein de l’organisation.

Sur le portail open data de la Caisse des Dépôts, toutes les données sont présentées sous un format pédagogique et documentées pour les rendre accessibles à tous. Les utilisateurs ont également la possibilité de créer directement leurs cartes à partir des données disponibles ou de les réutiliser via des API.

Les initiatives open data de la Caisse des Dépôts lui permettent de créer de nouvelles synergies entre les acteurs de l’écosystème et de développer de nouveaux usages autour de la donnée. Les jeux de données présents sur le portail génèrent aujourd’hui plus de +176% d’une année sur l’autre.

La Caisse des Dépôts a également développé un portail interne - “Data en partage” - accessible aux 6 000 collaborateurs de l'établissement public. L’objectif est de partager des jeux de données sous forme d’insights, permettant à tous d’améliorer leurs tâches quotidiennes, d’accéder facilement à la donnée et de la partager afin d’améliorer les activités des uns et des autres.

Par ailleurs, le travail réalisé sur les données au sein de la Caisse des Dépôts a permis d’automatiser certaines veilles documentaires essentielles à l’activité, de l’historiser et de la mettre systématiquement à disposition de tous les collaborateurs. 

L’intégration de la solution dans le SI de la Caisse des Dépôts via les fonctions natives de connectivité d’Opendatasoft a permis à la Caisse des Dépôts de récupérer sans effort des données sources pour créer rapidement des datasets, et les mettre à jour automatiquement.

Une success story, parmi d’autres, prouvant l’avantage concurrentiel que représente pour les entreprises les portails de données.



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité