Cybersécurité : est-il temps de passer au zero trust ?

Cybersécurité : est-il temps de passer au zero trust ?

Ne faire confiance à personne, c'est l'interprétation première d'une approche zero trust, en bref, se méfier de l'individu qui se cache derrière son terminal. Et le travail reste colossal, combien de grandes entreprises ignorent encore l'identité de tous leurs collaborateurs notamment externes et des postes de travail non identifiés qui circulent dans son environnement. L'approche zero trust s'inscrit dans une politique globale de cybersécurité, elle se traduit par des méthodologies, des principes puis par la mise en oeuvre d'un outillage adapté. Toutefois, dans un contexte où le périmètre du réseau est en train de disparaître, le zero trust reste un concept parfois mal compris et flou. Experts et éditeurs redoublent justement d'efforts pour l'évangéliser et le démocratiser. (Crédit illustration Tima Miroshnichenko/Pexels)

Sommaire du dossier :

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité