Damilo se renforce dans l'infrastructure en rachetant Timarance et Arkes Informatique

Le groupe de conseil et de services d'ingénierie informatique présidé par Michel Teman continue de grandir à coup de rachats. Déjà acquéreur de huit sociétés depuis 2008, Damilo a repris Timarance et Arkes Informatique fin mars 2012. Ces deux structures ont été créées en 2001 par Hali Hassaine qui en devient aujourd'hui le directeur des opérations. Basées à Paris, elles ciblent les grands comptes, notamment ceux des secteurs de la banque et de l'industrie. Une clientèle à qui elles proposent des services autour de l'infrastructure des systèmes d'information (gestion des ressources IT, intégration et infogérance d'exploitation).

Pour Damilo, les activités menées par Timarance et Arkes constituent un axe de développement stratégique. Principalement présent dans le monde de l'applicatif, le groupe souhaite en effet renforcer ses positions sur les marchés de la production et l'infrastructure « où les gros contrats se signent aujourd'hui ». En 2010, Damilo avait commencé à opérer ce mouvement en rachetant Architech, une société justement présente sur le marché des infrastructures. Celle-ci passe également sous la direction opérationnelle d'Ali Hassaine pour développer les synergies avec Timarance et Arkes.

Un pôle infrastructure de 70 personnes et bientôt 100

Au total, le pôle infrastructure de Damilo dispose aujourd'hui d'un effectif de 70 personnes constitué pour moitié des collaborateurs d'Architech d'une part, et de ceux de Timarance et d'Arkes d'autre part. A très court terme, l'effectif des trois sociétés devrait passer à 100 personnes. Avec ses deux dernières acquisitions, le groupe dispose d'ores et déjà d'un effectif de 480 collaborateurs, présents en France, en Belgique et au Canada. En 2011, il a dégagé un chiffre d'affaires de 48 M€ (dont 15% hors de France et 10% dans l'infrastructure) tandis que Timarance et Arkes en réalisaient 3 M€. Fort de son nouveau périmètre d'activité, Damilo anticipe que ses revenus atteindront 54 M€ cette année.

Par F.A.
Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Grossistes : la bataille du cloud commence

Grossistes : la bataille du cloud commence

Les grands grossistes IT sont désormais prêts pour la bataille du cloud, qui va vraiment s'engager début 2015. Pour cela, ils ont fait évoluer leur modèle économique, créé des divi...

Affichage dynamique : les portes s'ouvrent pour les revendeurs IT

Affichage dynamique : les portes s'ouvrent pour les revendeurs IT

Avec des clients dans quasiment tous les secteurs, des prix en baisse et des solutions qui commencent à être moins compliquées à installer, le marché de l'affichage dynamique a du ...

Publicité