Deux nouvelles acquisitions pour Sigma Méditerranée

Avec les rachats d'IP Concept et de Supervision IP, Pascal Chavernac poursuit la croissance d'un groupe à la forte implantation régionale. Crédit photo : D.R.

Avec les rachats d'IP Concept et de Supervision IP, Pascal Chavernac poursuit la croissance d'un groupe à la forte implantation régionale. Crédit photo : D.R.

Le groupe Sigma Méditerranée accroît sa présence sur les marchés de l'intégration réseaux télécoms et de la vidéo-protection en rachetant IP Concept et Supervision IP. Ces acquisitions renforcent aussi son implantation sur le triangle Toulouse - Montpellier - Barcelone.

Positionné comme un interlocuteur unique pour les PME, Sigma Méditerranée (environ 5 M€ de CA) doit disposer d'un large éventail de compétences et renforcer ce savoir-faire. Les rachats des petits intégrateurs IP Concept et Supervision IP que la SSDI sise à Carcassonne (11) a menés au printemps s'inscrivent dans cette stratégie. Basée elle aussi à Carcassonne, la première de ces sociétés se spécialise dans les réseaux et les télécoms. Elle est dotée d'un effectif de deux personnes qui réalisent environ 300 K€ de chiffre d'affaires. Christophe Roquefort, qui l'a fondée il y a environ 8 ans, devient chef de projet avant-vente chez Sigma Méditerranée. Supervision IP, de son côté, est un spécialiste de la vidéo-protection des villes. Cet intégrateur toulousain affiche un âge et un niveau de facturations globalement équivalents à ceux d'IP Concept avec une équipe de quatre salariés. L'entreprise devrait rester une entité à part entière pendant deux ans avant de fusionner avec Sigma Méditerranée.

Les projets de vidéo-protection vont prendre de l'ampleur chez Sigma

« Aujourd'hui, il est très difficile de recruter des collaborateurs avec un savoir-faire particulier car les bons sont en général déjà en poste. De fait, nous avons besoin de réaliser des rachats pour trouver les bonnes personnes», explique Pascal Chavernac, le PDG du groupe Sigma Méditerranée et président du « groupement de revendeurs » Résadia. Les métiers exercés par IP Concept et Supervision IP existaient déjà chez leur acquéreur, qui est également intégrateur de logiciels et d'infrastructures IT. Leurs compétences vont toutefois lui permettre de passer à la vitesse supérieure dans certains domaines, notamment celui de la vidéo-protection où Supervision IP s'attaque à des projets de plus grande envergure. L'intégrateur a notamment équipé la ville de Cahors, ou encore de Saint-Gaudens avec plus de 100 caméras.

Supervision IP, le deuxième rachat de Sigma à Toulouse

L'un des autres intérêts de ce rachat réside dans le renforcement de la présence géographique de Sigma Méditerranée à Carcassonne, ainsi qu'à Toulouse, où l'entreprise était déjà implantée depuis le rachat d'Actua Technologies fin 2014. Elle possède aussi des agences à Narbonne et à Lezignan (11). « Notre objectif est de nous renforcer sur le triangle Toulouse - Montpellier - Barcelone », indique Pascal Chavernac. D'autres rachats sont prévus pour accroître la présence de l'entreprise sur cette aire géographique mais aussi sur de nouveaux marchés comme ceux de l'IoT, de la réalité virtuelle et de la vidéo 3D.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers » prouvent une fois de plus la...

Publicité