Interway s'offre S.I.S

Grâce au rachat de S.I.S, Interway se dote d'une première agence à Bordeaux. (crédit photo : DR)

Grâce au rachat de S.I.S, Interway se dote d'une première agence à Bordeaux. (crédit photo : DR)

Le rachat de son homologue S.I.S doit permettre à la SSII Interway de renforcer ses parts de marché dans les domaines de l'infogérance et de la délégation de personnel. Non contente de gonfler ses équipes de 85 personnes, l'acquisition lui apporte également sa première implantation dans l'Ouest.

Groupe Interway poursuit son développement par croissance externe. A travers la banque d'affaires Crescendo finance, l'ESN basée à Vitrolles (13) a racheté le parisien S.I.S (Supporter Integration & Services), une filiale du groupe Supporter portant son activité de services informatiques. Comme son acquéreur, cette dernière propose des services de support, de délégation de personnel et d'infogérance. En 2016, elle a réalisé 4 millions d'euros de chiffre d'affaires et compte aujourd'hui 85 salariés qui resteront basés dans leurs locaux actuels

Avec cette opération, Interway se renforce ainsi sur son coeur de métier. En plus de lui apporter une équipe déjà rodée, le rachat lui permet d'ajouter à son portfolio quelques clients prestigieux comme Labeyrie, Longchamps ou Ricoh. En outre, S.I.S possède un centre de support à Bordeaux qui va venir renforcer le maillage territorial d'Interway. La société exploitait déjà des agences à Lyon, Paris et Lille en plus de son siège de Vitrolles, mais n'étais pas du tout présente dans l'Ouest.

Signé en juin, l'acquisition de S.I.S intervient presque un an jour pour jour après la levée de fonds de 3 millions d'euros réalisée par Interway auprès de BNP Paribas et de BPI. Cette somme devait servir à pérenniser la croissance fulgurante qu'avait connue Interway ces dernières années, en procédant justement à des acquisitions. En 2015, Interway avait réalisé un chiffre d'affaires de 41 millions d'euros en hausse de 49%. L'entreprise n'a pas répondu à nos demandes quant à ses résultats de l'exercice 2016.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Publicité