WatchGuard rachète Datablink pour bâtir son offre d'authentification avancée

Prakash Panjwani, le CEO de WatchGuard compte mettre les solutions d'authentification avancée à portée des PME en misant sur le cloud. (Crédit photo : DR)

Prakash Panjwani, le CEO de WatchGuard compte mettre les solutions d'authentification avancée à portée des PME en misant sur le cloud. (Crédit photo : DR)

WatchGuard lancera l'année prochaine une offre d'authentification multi-facteurs en mode cloud dédiée aux PME et aux entreprises distribuées. Pour la mettre en place, l'éditeur s'appuiera sur les technologies de Datablink qu'il vient de racheter.

WatchGuard veut mettre l'authentification multi-facteurs à portée des PME. Pour ce faire, l'éditeur américain de solutions de sécurité vient de racheter son homologue, Datablink. Basé en Virginie, ce dernier a mis au point des systèmes d'authentification avancée, s'appuyant sur des solutions aussi bien physiques (boitiers) que logicielles (application mobiles). Ces dernières vont venir compléter le catalogue de WatchGuard.

L'éditeur souhaite les utiliser pour développer une solution d'authentification avancée en mode cloud destinée aux PME et aux entreprises distribuées. « Notre vision a toujours été de rendre la sécurité haute performance accessible à tous, quelles que soient la taille et les capacités techniques de l'entreprise. Jusqu'à présent, la seule barrière existante entre le marché des PME et l'adoption généralisée des technologies d'authentification a été l'accessibilité », a expliqué Prakash Panjwani, CEO de WatchGuard.

A noter que les produits de DataBlink existants continueront d'être commercialisés et que la société gardera une certaine indépendance vis-à-vis de WatchGuard. Son CEO, Alexandre Cagnoni compte toutefois sur l'écosystème de partenaires VAR et MSP de son acheteur pour étendre la diffusion de ses offres. Ces derniers profiteront également de la future offre cloud évoquée plus haut. « Ils pourront non seulement élargir leur propre offre de sécurité avec de puissantes fonctions d'authentification, mais ils pourront les proposer sous la forme d'un service cloud, ce qui réduit les tâches de déploiement, de management et de support », conclut Prakash Panjwani.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

GDPR et Privacy Shield : des règles plus strictes pour les données

Entre protection des données personnelles et sécurisation drastique des équipements industriels, l'administration, qu'elle soit européenne ou nationale, fait désormais la loi. En...

Publicité