Aramiska repris par Ouranos Networks

Les clients d'Aramiska sont de nouveau connectés depuis le 15 février dernier. Un rétablissement de leur liaison qu'ils doivent à une start-up: Ouranos Networks. C'est cette société, créée par Michel Davoudian, fondateur et administrateur de l'intégrateur Infodis, en association avec la société suisse Satelnet, qui a repris quinze jours après sa faillite le fonds de commerce, les locaux et une partie des effectifs d'Aramiska. Le service rétabli, Ouranos s'est immédiatement mis à l'oeuvre pour reconquérir la clientèle. Une mission confiée à Jérôme Nomura, pour la France, qui s'occupait déjà du développement commercial d'Aramiska avant la coupure. Michel Davoudian indique qu'un client sur deux aurait d'ores et déjà renouvelé sa confiance à l'opérateur moins d'un mois après le rétablissement du service, soit 300 clients en France et 1 200 au niveau européen. Pour pérenniser l'activité, le CEO d'Ouranos Networks compte mettre l'accent sur les nouveaux marchés européens (notamment les pays de l'Est), où les besoins sont les plus patents mais où l'opérateur était jusque-là le moins implanté. Michel Davoudian mise également sur une renégociation de ses conditions tarifaires avec Belgacom, à qui il loue le segment satellite, et sur le recrutement de revendeurs davantage orientés intégration de services.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité