Impression et photo numérique: des hausses en volume sans création de valeur

Durant l'année 2005 le marché de la photo numérique est resté stable en valeur tandis que celui de l'impression déclinait de 2 %.

Confrontés à des prix fortement orientés à la baisse, certains marchés enregistrent une progression nulle, voire un recul de leurs revenus. C'est le cas de celui des appareils photo numériques qui, avec des revenus de 1,2 milliard d'euros en France, n'a enregistré aucune progression entre 2004 et 2005, selon l'institut d'études GfK. Du côté du marché des imprimantes, la tendance est à peu de chose près la même avec des ventes en baisse de 2 % à 7,3 milliards d'euros. En volume, toutefois, l'orientation est tout autre. Pour les appareils photo numériques, elle se traduit par une croissance de 12 % pour 4,5 millions d'unités vendues. Un peu moins dynamique, le marché de l'impression progresse tout de même de 7,7 %. Certains de ses sous-segments se portent bien mieux, à l'image de ceux des imprimantes multifonctions (+30 %), des imprimantes photo 10x15 (+196 %) ou des consommables (+15 % en volume et +11,5 en valeur). Finalement, la situation des imprimantes jet d'encre traditionnelles constitue le gros point noir du marché de l'impression en 2005 avec des volumes de vente en chute de 21 %.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité