Nokia veut mettre la main sur Alcatel-Lucent

Nokia s’est dit prêt à une éventuelle fusion complète avec Alcatel-Lucent qui prendrait la forme d'une OPA. Crédit : D.R

Nokia s’est dit prêt à une éventuelle fusion complète avec Alcatel-Lucent qui prendrait la forme d'une OPA. Crédit : D.R

L'équipementier télécoms finlandais Nokia a confirmé être en discussions avancées avec son concurrent franco-américain Alcatel-Lucent en vue d'acquérir l'ensemble du groupe.

Nokia a annoncé ce mardi 14 avril négocier avec son concurrent franco-américain Alcatel-Lucent pour acquérir la totalité du groupe. « Nokia et Alcatel-Lucent confirment être en discussions avancées concernant une éventuelle fusion complète, qui prendrait la forme d'une offre publique d'achat de Nokia sur Alcatel-Lucent », a indiqué l'équipementier télécoms finlandais dans un communiqué. « Il n'existe pas de certitude à ce stade que ces négociations aboutissent à un accord ou à une transaction, a précisé Nokia, ajoutant « qu'une autre annonce sera faite au moment opportun. ». Selon les informations du Monde, celle-ci pourrait avoir lieu mercredi 15 avril au matin. Nokia n'a donné aucune information supplémentaire sur le montant de la transaction ni sur ses motivations. Lundi, l'agence financière Bloomberg et le quotidien français Les Echos avaient avancé qu'Alcatel-Lucent pourrait céder ses activités mobiles à Nokia, soit une partie du groupe seulement.

La division mobiles de Nokia cédée en 2013 à Microsoft Le projet annoncé par Nokia a été mal accueilli par les investisseurs, l'action ayant chuté de 6,44% à la Bourse d'Helsinki. A l'inverse, celle d'Alcatel-Lucent a augmenté de près de 14% à la Bourse de Paris. Nokia emploie près de 55 000 personnes dans le monde, tandis qu'Alcatel compte un effectif de 53 000 collaborateurs au niveau mondial. En 2013, le finlandais avait décidé de céder sa division terminaux et services mobiles à Microsoft pour 5,44 milliards d'euros afin de se recentrer sur ses activités d'équipementier pour les opérateurs. De son côté, Alcatel-Lucent a pâti de la fusion entre deux entreprises de culture différente qui a conduit à sa création en 2006, entraînant dans la foulée des milliers de suppressions de postes.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité