SQLI s'adjuge Procea

Après avoir acquis Sysdeoen novembre 2005, la SSII SQLI a racheté pour 1,4 million d'euros sa consoeur lyonnaise Procea. Un complément de 300 000 € pourrait être versé si les objectifs 2007 sont atteints. Travaillant dans le maintien en conditions opérationnelles de systèmes complexes (avions, bateaux, usines, etc.), celle-ci compte 30 collaborateurs pour un chiffre d'affaires annoncé de 2,6 millions d'euros en 2005, assorti d'un résultat à l'équilibre. Selon Gérard Bourgeat, le président de Procea, il y a peu de recouvrement entre les deux sociétés car SQLI réalise peu de maintien en conditions opérationnelles de systèmes complexes et n'intervient pas dans le secteur militaire, nucléaire, etc., domaine de prédilection de Procea. Pour assurer son activité, ce dernier a adopté une approche d'intégration orientée services (SOA). Il dispose d'une solution standardisée, baptisée Sample, qui devrait tout particulièrement convenir à une cible de PME, selon Gérard Bourgeat. Lequel a par ailleurs prévu de rester à la tête de la société pour participer à sa «seconde vie». Procea garde pour l'instant son nom.

SQLI signe un brillant premier trimestre

La SSII française SQLI publie des résultats trimestriels conformes aux objectifs qu'elle s'était fixés. Pour les trois premiers mois de son exercice 2006, le groupe enregistre un chiffre d'affaires de 22,5 M€, en hausse de 78 % sur un an. Une hausse spectaculaire qui doit beaucoup aux acquisitions réalisées au cours de l'année. En organique, la croissance s'établit à 17 %. Ces résultats permettent à la SSII de viser un CA annuel de 90 M€ et une marge opérationnelle de 6 % à la fin de l'exercice. Par ailleurs, SQLI annonce l'acquisition de Procea, spécialisée dans l'intégration de systèmes d'information, notamment à destination de la sphère militaire. L'achat, d'un montant de 1,4 M€, est réalisé pour moitié en numéraire et devrait être finalisé en juillet 2006. Il permet à SQLI d'enrichir l'éventail de ses cibles et d'adresser de nouveau marchés, comme la défense, le spatial ou l'énergie. Procea compte 30 salariés et a réalisé un chiffre d'affaires de 2,6 M€ en 2005. En s'appuyant sur une croissance organique honorable et des opérations de croissance externe, SQLI entend atteindre un chiffre d'affaires de 150 M€ et une marge de 10 % à l'horizon 2008.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité