CEBIT2006: un début sans la foule

Le salon autrefois très centrés sur le monde professionnel accueille fait également une belle part aux produits grands publics. Pour l'heure, les visiteurs ne se bousculent pas aux portillons.

Les quelques conférences de presse qui se sont déroulées la veille de l'ouverture du Cebit ont donné le ton. En début de matinée, Lucent. En fin d'après-midi, Logitech. D'une part, le réseau et tout ce qui s'y rattache (stockage, sécurité), d'autre part les produits grand public en liaison avec le multimédia et la mobilité. Plus que jamais, le Cebit, qui autrefois refusait les applications domestiques, mêle sans vergogne les deux univers, dont les frontières sont de toute manière de plus en plus floues. Intel, qui ouvrait le bal jeudi, a d'ailleurs construit sa présentation autour de trois piliers: la mobilité (Centrino Duo), l'informatique domestique (Viiv) et l'informatique professionnelle avec la démonstration, en avant-première européenne, de son premier processeur quadri-coeur. Signe des temps? Les journalistes furent moins nombreux à la conférence d'Intel qu'à celle de Logitech la veille. Mais, à l'unisson de conditions météorologiques particulièrement médiocres, l'ouverture du Cebit n'a pas attiré les foules d'antan. A 9h00 pile, heure d'ouverture, les tramways ne sont pas plein à craquer, et c'est tout juste si une petite queue se forme devant les portillons de contrôle automatique des billets.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité