L'open source approche les PME

Le CeBIT 2006 voit en l'open source un partenaire viable pour les PME. Le salon met à la disposition de la communauté le Linux Park, un espace d'échanges et de démonstration, installé cette année au coeur de la manifestation.

En bon pionnier européen de l'Open Source - avec notamment le projet de migration de la Ville de Munich -, l'Allemagne se devait de doter le CeBIT d'un espace dédié aux logiciels libres ainsi qu'au développement communautaire. C'est ce à quoi répond aujourd'hui le Linux Park, projet entrepris il y a 5 ans. «Un maigre succès», raconte Rosemarie Schuster, directrice de Linux new Media, groupe de presse spécialisé Linux co-organisateur de l'événement. Avec la tendance actuelle à démocratiser le logiciel libre, le Linux Park s'est considérablement étoffé, pour voir enfin en 2006, la création d'un espace de quarante stands. L'objectif, également, s'est affiné. Et le projet a pris pour ligne directrice «Business meets Open Source». Selon Rosemarie Schuster «il s'agit désormais de promouvoir le logiciel libre et l'open source dans les PME en leur offrant des espaces d'échange avec les éditeurs, ainsi qu'un large éventail des solutions existantes». Les PME, comme les particuliers, peuvent également assister à des simulations, mettant en situation réelle le fonctionnement pratique des logiciels dans en espace baptisé le Forum Linux. Des conférences y sont données par quelques éditeurs et communautés, exposant en direct leurs solutions, ou leurs projets. Garantie de succès : «Ceux-ci ne payent pas pour leurs interventions. Nous les sponsorisons». Les exposants se classent selon deux catégories: les «Open Booth», réservés aux projets communautaires (Gnome, KDE, Ubuntoo et CA Cert), et les sociétés commerciales, représentées par une majorité d'éditeurs locaux et également par les grands fournisseurs du secteur, notamment Red Hat et Sybase. «Nous avons cinq stands sur le Cebit, mais nous souhaitions également être inclus dans le Linux Park, pour nous rapprocher des PME locales», confie Thomas Dücker, consultant systèmes chez Sybase. «La plupart sont à la recherche de partenaires, de revendeurs, ou tout simplement d'informations sur l'alternative Open Source», poursuit-il. Parmi les exposants non-cités, étaient notamment présents Open Source Factory, Collax (qui annonçait Open-Xchange Server, solution de groupware pour PME), Focus :VoIP, Asterrik, Linux Infomation Systems, et Xandros. Il est à noter que le Linux Park côtoie le Forum Mittelstand, un programme d'assistance aux PME locales inauguré lors de l'édition 2004 du CeBIT.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité