Les salariés d'Alcatel Lucent en nombre dans la rue

Au moins 3 000 personnes ! Syndicats et Policiers s'accordent sur le nombre minimum de manifestants d'Alcatel Lucent qui ont défilés hier après midi (15/03) dans les artères de Paris. La CFDT estime qu'il y aurait eu près de 5 000 salariés dans la rue. La mobilisation est donc forte pour s'opposer au plan de restructuration, fruit de la fusion des deux groupes Alcatel et Lucent. Les employés se sont rassemblés pour dire NON aux 12 500 suppressions d'emplois (dont 1500 en France) et NON aux délocalisations. Forte mobilisation Européenne Ils se sont déplacés de Province, notamment de Rennes (210 emplois menacés) et de Lannion (217 emplois), importants centres de R&D d'Alcatel. Ceux qui n'ont pu se déplacer étaient appelés à la grève sur les sites. L'Allemagne, très touchée (870 suppressions d'emplois, soit 17% des effectifs), s'est elle aussi joint au cortège au côté d'autres représentants de centres Européens. Serge Tchuruk, ex PDG d'Alcatel, avait fait passé, non sans mal, la pilule de l' « Entreprise sans Usine » à des salariés dubitatifs. Il avait alors supprimé les sites de production pour délocaliser la production en Chine. Il faut se concentrer sur la R&D martelaient alors les dirigeants. Il y a dix ans, le site de Lannion, comptait près de 2500 employés, divisions de production incluses. Il enregistre aujourd'hui 1 140 personnes, essentiellement des ingénieurs R&D et des formateurs. Une entreprise sans usine...et sans matière grise ? Patricia Russo, nouvelle PDG du groupe, a cette fois-ci bien du mal à faire passer le concept d'un groupe doté d'effectifs de R&D réduits. Les coupes touchent dorénavant les métiers des études et de l'ingénierie. Incompréhensible pour une société qui veut faire de la matière grise son fer de lance ! C'est tout un savoir faire qui risque de partir en déliquescence. Les employés, amers, défilaient alors même que le groupe de travail, nommé par le gouvernement, planchait sur l'avenir du secteur des télécoms en Europe. Premier rapport le 12 avril. Espérons que d'ici là, la direction d'Alcatel Lucent aura la bonne idée de geler le plan social.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité